Accueil

portrait-apherculanumL’Église des Apôtres

Redécouvrir le Christianisme des Origines, loin des clichés habituels : un enjeu primordial. Bâtie sur le solide socle judéo-araméen, l’Église des Apôtres a apporté dans des cultures très diverses – spécialement orales – une nouveauté universelle inouïe. Le monde du premier siècle en a été changé.

vieinterInterecclésialité

Nouer des liens entre Chrétiens d’Occident et d’Orient : un autre enjeu de l’étude du Christianisme des Origines. Il s’agit de se rencontrer et de promouvoir les traditions respectives, au bénéfice de tous et de chaque Communauté ecclésiale, et de répercuter les voix chrétiennes de l’Orient qui ont tant de peine à se faire entendre.

Phénomènes Post-ChrétiensPhénomènes Post-Chrétiens

Discerner les contrefaçons de la voie annoncée par les Apôtres : le troisième enjeu. Après la mort de ceux-ci, des dénaturations radicales de leur héritage apparurent, se structurèrent et se diffusèrent également dans le monde. Notre aujourd’hui ne s’explique pas sans cet éclairage.

Permanence des Églises chrétiennes au Moyen-Orient ?

   Pour l’Église universelle, les Communautés chrétiennes du Moyen-Orient constituent une richesse inouïe. En particulier, les Communautés assyro-chaldéennes ont conservé vivante la langue des Apôtres, sur lesquels l’Église est fondée. Or, c’est dans ce qu’ils nous ont transmis que se trouve la clef de ce que le monde vit aujourd’hui plus que jamais. Aussi, depuis sa fondation en 2007, EEChO s’est inquiétée des projets de destruction de pays tels que la Syrie et l’Égypte, et d’éradication des chrétiens par l’imposition de tyrannies islamistes, essentiellement manipulées depuis l’étranger : nous les avons dénoncés dès 2011 (on en parle seulement depuis août 2014, et encore à demi-mot).

   Le rayonnement en Occident de ces Communautés menacées est évidemment l’un des enjeux de l’étude du christianisme des origines. Mais leur maintien vivant dans les lieux mêmes de leur naissance et le sort des familles en détresse qui font ces Communautés constituent un souci majeur. Ce qui se joue là-bas dépasse les combats humains ; la prière – notamment pour la conversion des persécuteurs (Mt 5,44 ; Rm 12,14) – est plus nécessaire que jamais.

Enjeux de l’Étude du Christianisme des Origines