Session d’été 2024: « Les clefs de Pierre »

Session d’été, Troussures 2024 :
« Les clefs de Pierre »

Du mercredi 28 août 16h au samedi 31 août 15h, à 80 km au nord de Paris (à N-D de Cana, Troussures)

« Et moi aussi, je te le dis : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtis mon Église ; et les portes du Shéol ne la forceront pas. À toi, je donne les clefs du Règne des Cieux : tout ce que tu lies sur la terre, que cela soit lié aux Cieux ; et ce que tu délies sur la terre, que cela soit délié aux Cieux » (Mt 16,18-19).
« Amen je vous le dis : tout ce que vous liez sur la terre, que cela soit lié aux Cieux ; et tout ce que vous déliez sur la terre, que cela soit délié aux Cieux » (Mt 18,18).

_ Toujours revenir à la Révélation : rien ne peut y être ajouté, mais des affadissements doivent être rectifiés fréquemment. Si, pour la transmettre, les apôtres pouvaient s’appuyer sur l’aide de nombreux juifs de la diaspora gagnés à Jésus, ils ont fait ce qu’ils ont pu face à une grande diversité de peuples : dès les débuts, autour du solide héritage judéo-araméen, apparut ainsi une pluralité d’Églises locales, et donc aussi la nécessité de sauvegarder une unité vivante de foi entre tous les rameaux de l’Église. Telle fut sans doute la première mission de Pierre.

_ Successeurs de Pierre, les Papes ont porté le titre latin de Vicarius Petri (lieutenant de Pierre), tandis que les évêques portaient celui de Vicaires du Christ. A partir d’Innocent III (1198-1216), ce dernier titre a été réservé au seul Pape qui devenait de plus en plus le centre du christianisme.
Ce centre n’est-il pas d’abord la Rencontre du Christ, « Alpha et Omega » ? Quelle place donner à celle-ci qui est à la fois première et finale ? Où, quand, comment ?

_ Avec l’apprentissage de la Parole de Dieu orale (passages évangéliques qui parlent de Pierre) +
atelier de préparation catéchétique : parler à nos enfants de la Venue glorieuse.

Avec notamment les P. Michel Viot, P. Frédéric Guigain, Arnaud Boüan, …

Une citation : « Imaginer que la communauté croyante puisse exister sans une organisation investie par un pouvoir légitime, c’est l’abandonner au pouvoir politique séculier et à la pression sociale qui lui sont extrinsèques » (Mgr Roland Minnerath, archevêque émérite de Dijon, Jésus avenir de l’homme, Cerf, 2022, p.261)

Frais : 360 € (180 séminaristes, étudiants, …) + apporter draps ou 10 € sur place. Renseignements et inscription : communication@eecho.fr.

Session d’été 2024 PDF A4 ou en 2 x A5 .

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.