Il ne s’agissait même pas d’un pseudo-évangile de Barnabé


Début mars, le Web musulman fut mis en émoi (comme ce site-ci) ; le magazine « Le Monde des religions » et un mini-reportage de la chaîne EuroNews ont annoncé tour à tour avec emphase :

Une bible découverte en Turquie annoncerait la venue du prophète Mohammed

——–Il s’agissait d’un écrit pas très volumineux (donc PAS une Bible) qui serait antérieur à l’Islam et qui serait donc la preuve irréfutable de la véracité du discours islamique, lequel affirme que la Bible a été falsifiée puisqu’elle n’annonce pas Mahomet. C’est logique (selon la logique islamique).

——–L‘affaire était partie de la presse turque, le 23 février 2012. Le journal Bugün, un quotidien  appartenant à une ancienne députée du Parti de la vertu (islamiste), révéla que le ministère de la culture turc allait annoncer la découverte faite lors d’une descente chez des receleurs d’art, d’une Bible de plus de 1500 ans écrite en syriaque. Et laissa entendre que si le texte est écrit en syriaque, c’est qu’il s’agit peut-être du fameux évangile de Barnabé. Cet « évangile » est très prisé par le monde islamique : il apparut au XVIIe siècle, mais on fait remonter sa rédaction au XIVe siècle par un morisque ; il présente une vie de Jésus islamiquement correcte, où Jésus prie aux heures de prière musulmanes, interdit la consommation du porc, prône la circoncision, réfute absolument l’idée qu’il puisse être venu de Dieu et annonce la venue après lui du prophète Mahomet.

——-Pour les chercheurs occidentaux, chrétiens ou non, cet « évangile de Barnabé » est une fabrication manifeste ; on y lit en effet : « Et l’année du jubilé qui revient aujourd’hui tous les cent ans, reviendra chaque année et en tout lieu, à cause du Messie ». Or, dans la loi juive, le jubilé est célébré tous les 50 ans ; ce n’est que depuis l’an 1300 que l’année jubilaire est fêtée tous les cent ans.

——–À la suite de l’article, de nombreux titres de la presse turque ont repris comme une certitude le fait que la « Bible » retrouvée à Ankara contiendrait l’évangile de Barnabé, ajoutant même un certain nombre d’éléments, selon lesquels par exemple le Vatican aurait demandé à pouvoir lire de toute urgence le manuscrit et aurait fait une demande officielle à la Turquie dans ce sens. Les autorités turques et vaticanes ont eu beau démentir la rumeur, rien n’y a fait: sur la toile musulmane mondiale, on a pu lire un peu partout que l’évangile de Barnabé avait été retrouvé, et qu’il allait confondre définitivement la fausse religion chrétienne. Mais interrogé sur DieuTV, Musa Yaramis, un assyro-chaldéen licencié en théologie orientale, expliqua que le texte, écrit en syriaque oriental (chaldéen), indiquait en bas de la page : « Au nom de Notre Seigneur, ce livre a été écrit à l’usage des moines du haut monastère de Ninive, en l’an 1500 de notre Seigneur ». Il s’agit en fait d’un livre écrit pour des moines, et postérieur à l’émergence de l’Islam.

______La désinformation était manifeste, et il est très significatif que certains médias français s’en soient fait l’écho. Voici un article faisant le point sur les connaissances sérieuses relatives à « l’évangile de Barnabé ».

70 thoughts on “Il ne s’agissait même pas d’un pseudo-évangile de Barnabé

  • 28 février 2013 at 0 h 06 min
    Permalink

    vous n avez pas mi l accent sur le faite que ca annonce l arrivee du prophete mohamed.pour nous musulmans notre religion est la meme s il n ya pas eu des hommes de religion qui ont cache la verite a leur peuple .

    Reply
    • 25 janvier 2015 at 4 h 46 min
      Permalink

      Je crois que tu as de graves problèmes de compréhension.
      Il est écrit dans ce livre qu’il date du XVIème siècle, c’est 9 siècles après l’islam !!!
      Comment il peut annoncer l’islam.

      Reply
      • 26 juillet 2016 at 17 h 08 min
        Permalink

        il n’est pas écrit qu’il date (donc « écrit » tel que tu le sous-entend) mais qu’il est apparu (sous-entendant réapparu).

        Reply
      • 15 janvier 2017 at 1 h 59 min
        Permalink

        Bravo pour votre remarque, mais les musulmans ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. On a beau leur dire que ces ecritures datent de plusiers siecles APRES Mohammed, ils se demandent pourquoi on n’accepte pas que Mohammed avait ete predit dans un document qui a ete invente 1200 ans plus tard, c’est presque rigolo de constater a quel point ils sont nuls dans leur comprehension. A se demander s’ils savent lire?

        Reply
        • 26 novembre 2017 at 1 h 19 min
          Permalink

          Phermalink, toi tu as un nez mais tu ne te rends pas compte de son existence. S’il faut discuter de façon claire, tu n’as pas de niveau !!!

          Reply
    • 11 novembre 2015 at 23 h 01 min
      Permalink

      Chap42 le faux Barnabé dit que Jésus n’est pas le Messi….il contredit votre livre de Mahomet.

      Reply
  • 28 février 2013 at 5 h 37 min
    Permalink

    Ce qui est caché aux Musulmans, c’est que Mohamed n’a jamais été que le propagandiste arabe d’un groupe juif-nazaréen et qu’il faisait partie des souvenirs à oublier. C’est ‘Abd Al-Malik (fin 7e siècle – début 8e) qui l’a sorti de l’oubli en en faisant le receveur du Livre qui servait de référence au pouvoir.
    Tout ce que vous croyez savoir sur la « vie du Prophète » a été fabriqué longtemps après (sa « Biographie » est parue deux siècles après ; les Califes ont systématiquement fait la chasse aux documents anciens, brûlant toutes les bibliothèques et même détruisant les exemplaires anciens du Coran). Imposture et obscurantisme.

    Reply
    • 10 novembre 2014 at 16 h 35 min
      Permalink

      Les musulmans ont toujours protégé les églises chrétiennes des contrées qu’ils ont occupées. Dans une lettre à Siméon, l’archevêque de Rifardashir et chef des archevêques de Perse, le patriarche nestorien Geoff III écrit :
      « Les Arabes, à qui Dieu a accordé le pouvoir sur le monde entier, savent à quel point vous êtes riches, puisqu’ils vivent parmi vous. Malgré cela, ils ne s’attaquent pas à la foi chrétienne. Au contraire, ils ont une certaine sympathie pour notre religion, un grand respect pour nos prêtres et nos saints, et ils donnent volontiers à nos églises et à nos monastères. »[1]
      Une fois, un des califes musulmans, Abdoul-Malik, s’était emparé de l’Église de Jean et l’avait annexée à une mosquée. Lorsque Omar bin Abdoulaziz lui succéda comme calife, les chrétiens vinrent se plaindre à lui au sujet de ce que son prédécesseur avait fait de leur église. Omar écrivit alors au gouverneur pour lui ordonner que la partie de la mosquée qui appartenait de droit aux chrétiens leur soit rendue s’ils étaient incapables de s’entendre, avec lui, sur un dédommagement financier satisfaisant. »[2]
      Le Mur des Lamentations, à Jérusalem, est connu des historiens comme l’un des lieux de culte les plus sacrés du judaïsme. Il fut un temps où ce mur était complètement enterré sous des montagnes de débris et de gravats. Lorsque le calife ottoman Sultan Sulayman apprit cela, il ordonna à son gouverneur de Jérusalem de retirer ces débris, de nettoyer les lieux, de restaurer le Mur des Lamentations et de le rendre à nouveau accessible aux juifs.[3]
      L’ISLAM c’ est la paix
      « Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Contraindrais-tu les gens à devenir croyants, (ô Mohammed)? » (Coran 10:99)

      Reply
      • 13 novembre 2014 at 5 h 44 min
        Permalink

        Impossible de mettre les 4 longs commentaires de « Njoya » en ligne, notamment parce qu’ils sont largement hors sujet. Il s’agit parfois de l’exposé de la vie idéale de Mahomet, telle qu’elle n’est même pas décrite dans la Biographie de Ibn Hishâm ou Sirat an-nabawyia.
        Car dans ce livre composé deux siècles après les faits supposés, il est question du massacre des trois tribus juives de Yathrib-Médine et de beaucoup d’autres crimes, souvent atroces, commis par Mahomet pour la bonne cause supposée, parfois même par traîtrise. Je veux bien qu’on prenne ses distances vis-à-vis de cette biographie légendaire, mais de quel droit se construit-on une biographie à l’eau de rose ? Sur quels fondements historiques ? Si l’on prétend à une certaine historicité, il faut consulter les travaux des meilleurs islamologues. Des vulgarisations sont disponibles aujourd’hui, par exemple http://www.academia.edu/8938655/LES_TROIS_VISAGES_DU_CORAN, ou http://legrandsecretdelislam.com/. Pour des recherches plus poussées, voir par exemple http://lemessieetsonprophete.com/.

        Au reste, le Coran voue les juifs et les chrétiens à l’enfer (dès la sourate 1), et les pires châtiments leur sont promis déjà sur terre : Q.5,33 ; Q.33,61.64 ; etc. On lit aussi : « Dieu aime ceux qui vont jusqu’à tuer pour sa Cause [littéralement : sur Son chemin]» (Q.61:4). C’est bien le verbe tuer qui est employé (à la troisième forme), et non pas combattre qui serait (jahada), ou alors il faudrait traduire : combattre à mort, ce que les traductions ne font pas – elles trompent donc le lecteur occidental. Comme vous Njoya. Vous parlez de la tolérance islamique; de quoi s’agit-il sinon de l’obligation faite aux juifs et aux chrétiens d’acheter aux musulmans leur droit de vivre : il faut payer tant par tête (gare aux famille nombreuses) pour n’être ni tués ni réduits en esclavage – en principe tout au moins. En fait, la différence d’avec le traitement réservé aux autres non musulmans, c’est qu’on achète ainsi le droit de n’être pas tués tout de suite – à la différence des Hindous par exemple, qui, selon la tradition islamique, méritent d’être tous tués ou réduits en esclavage. Comme les Yézidis de l’Etat islamique d’Irak. On appelle cela la « protection de l’Islam », selon vos propres mots.
        Car manifestement, Njoya, vous avez dû trouver dans l’islam quelque chose qui donnait du sens à votre vie qui ne devait pas en avoir autant auparavant, en même temps qu’un cadre. Malheureusement, la « religion » à laquelle vous vous donnez n’est pas celle que vous croyez. Obama vante l’islam, Sarkozy et Valls vantent l’islam, Fabius vante l’islam… Vous croyez ces gens ? N’ont-ils pas pour but de vous tromper et de vous manipuler ? Comme les pauvres types qui partent en Syrie pour tuer des musulmans sunnites et, en fait, pour servir les intérêts américains et sionistes (et accessoirement saoudiens).
        La manip est grosse mais disait Goebbels : plus un mensonge est gros, plus il est crédible. Le plus gros de tous les mensonges, c’est ce qui porte sur les origines de l’islam elles-mêmes. Ce que vous croyez y découvrir d’idéal est hélas la contrefaçon du christianisme oriental, que vous ne connaissez pas. Vous devriez rencontrer quelques-uns de ces chrétiens d’Orient qui subissent la persécution islamique depuis 14 siècles, et plusieurs génocides.
        La vérité se cherche… mais pas sur des commentaires ou des sites islamiques. Geoff III n’existe pas, vous avez copié un commentaire de http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2007/05/02/l-evangile-de-barnabe-une-fraude-au-service-de-l-islam.html. Et quand vous citez le Coran, faites-le de manière sensée, car le verset 99 est suivi par ceci : « Car Il jette la souillure sur ceux qui ne comprennent pas » (Q.10:100), c’est-à-dire que tout est écrit d’avance et tant pis pour eux. D’autres versets coraniques expliquent d’ailleurs qu’il faut expliquer la « foi » aux non musulmans, puis les tuer s’ils ne veulent pas se faire musulmans : 2Q.:190 : « Combattez à mort dans le sentier de Dieu ceux qui vous combattent à mort, et ne transgressez pas. Certes. Dieu n’aime pas les transgresseurs ! 191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’associationnisme est plus grave que le meurtre. » Bien sûr, l’agresseur se présentera toujours comme l’agressé qui ne fait que se défendre. Cette idéologie victimaire est le ressort de tous les crimes de masse et aveugle les gens ; elle est expliquée sur ce site.

        Reply
        • 14 janvier 2015 at 19 h 48 min
          Permalink

          Notre prophète s’appelle mohammed et non mahomet. Le ‘ ma’ est un préfixe qui désigne la négation, alors que ‘ mo’ est un préfixe qui désigne la confirmation. HAMMED veut dire une personne qui a le plus de louanges. Mohammed. aimeriez vous qu’on change vos prénoms?

          Reply
          • 14 janvier 2015 at 22 h 01 min
            Permalink

            Pour info, Mahomet est l’orthographe traditionnelle en français, à cause du turc : Mahmet, une prononciation que reproduisent d’ailleurs plusieurs sources primitives. Le texte coranique étant dépourvu de voyelles à l’origine (et même de points diacritiques !), on peut lire ce qu’on veut. Cher ami, renseignez-vous !

          • 11 novembre 2015 at 23 h 54 min
            Permalink

            Vous avez bien changé YECHOUA en Issa dans le coran, Eve en Awa, MOSHE en Moussa….vous arabisez les noms hébraïques mais vous ne voulez pas qu’on vous fasse la même chose?

        • 18 septembre 2015 at 3 h 27 min
          Permalink

          Woaaaaw ! Qu’est ce que t’en sais des choses dis..:O ! Foutaises !
          J’ai cru lire une histoire tout droit sortie des scénarios les plus fous d’Hollywood !
          J’ai bien peur les amis, que nous ayons encore affaire à un enfant qui a été bercé trop près du mur..
          Tu cache ton ignorance derrière des mots savants et quelques sources miteuses..! J’espère que tu ne parle qu’en ton nom l’ami, parce qu’à la manière dont tu as écris, j’ai plutôt l’impression que tu t’es donné le rôle du nouveau Pape du Vatican, et que tu parle au nom de toute la communauté catholique…! Je ne permettrais JAMAIS à un ignare de ton espèce de parler en mon nom ! Puisse Dieu te remettre sur le droit chemin l’ami !

          Reply
          • 18 septembre 2015 at 3 h 46 min
            Permalink

            Les commentaires injurieux ne peuvent pas tous être validés : le site d’EEChO ne doit pas servir à s’épancher. Celui-ci, qui émane d’un musulman très courageux se cachant sous le pseudo de « Albert », est quand même typique : en lieu et place d’arguments, des invectives et des menaces.
            Quand on se pense comme choisi par Dieu pour défendre Ses droits contre Ses ennemis, tout est permis. Mais un Dieu qui apprend à haïr est-il un vrai Dieu ou un Dieu fabriqué par l’homme ?
            Ceci étant, l’islam est bien entendu une religion d’amour, de tolérance et de paix, c’est Sarko qui l’a dit.

    • 26 juillet 2016 at 18 h 23 min
      Permalink

      FAUX et ARCHI FAUX : ce que tu écris là est un mensonge éhonté dans ce cas là c’est de la propagande mensongère que tu fais. Dans le cas où tu as une mauvaise cultures sur le sujet et que tu as écris ces faussetés alors ce n’est pas de ta faute, mettons donc cela sur le compte de ta niaiserie et de ta bêtise, pour ta décharge. Mais nul n’est innocent. N’étant pas musulman mais chrétien de confession et européen de naissance, j’ai tout de même eu beaucoup d’intérêt des autres religions que j’ai étudié de nombreuses années en rapport pour ma profession (mais ça c’est un autre sujet). Donc pour te répondre tu dis n’importe quoi. La mise écrite du Coran fût faites par le Prophète Mouhammad. Il ordonna à aux scribes de mettre le Coran par écrit sur des lambeaux de parchemin, des peaux d’animaux, des os et des pierres. Ce qui a donné plusieurs fragments sans être assemblés dans un seul livre. Par la suite ils furent mis en ordre selon la révélation de Dieu. En parallèle, quelques compagnons Muhammad écrivirent pour eux-mêmes des parties et des sourates du Coran qu’ils avaient apprises par cœur du Prophète Muhammad. Ces fragments étaient transmit, lu et partager entre fidèles religieux de générations en génération jusqu’à l’époque de Aboû Bakr As-Siddîq. En effet, chargé par Abou Bakr As-Siddîq, qui avait été conseillé par umar ibn Al-Khattâb, un certain Zayd ibn Thabit rassembla le Coran en un seul livre. Il se référa aux manuscrits déjà écrits par les scribes du Prophète Muhammad pour mettre plus tard par les écrits dans un livre « le saint Coran ». Le 1er manuscrit du saint Coran fut assemblé en un seul volume tel écrit dans l’exemplaire rassemblé par Aboû Bakr, puis il fut conservé chez Hafsa bint Oumar. Par la suite, scribes et copistes firent des exemplaires. Les personnes chargées de cette mission étaient Zayd ibn Thâbit, Abd-Allâh ibn Az-Zoubayr, Saîd ibn Al-Âs et Abd Ar-Rahmân ibn Al-Hârith… Et ensuite, Outhmân garda pour lui-même un exemplaire et expédia les autres copies aux métropoles islamiques. Qui de générations en générations se sont étendus aux fidèles. Qui par la suite finirent par s’étendre dans le monde. Voilà donc c’est une pratique identique des 1ers apôtres bibliques qui plus ou moins transmirent les écrits de la Bible ici et là à différents fidèles et partout dans le monde. Ce que tu dis donc est une désinformation flagrante que je ne pouvais pas laisser passer. Je ne connais pas tes intentions ? Je ne sais pas si elles sont bonnes ou mauvaises ? Si elles sont malhonnêtes ou juste dues par manque de connaissance sur le sujet ? Mais ce que je sais en revanche c’est que tu ne dis pas la vérité. Chacun est libre ensuite de vérifier les dires des uns et des autres et si il y a des croyants ici, peut importe la religion qu’ils pratiquent, toutes les religions interdisent le mensonge. Vous avez un formidable outil qu’est internet, alors instruisez vous et non le contraire, vérifiez les dires des uns et des autres et faites vos propres recherches, remettez toujours en cause les affirmations des uns comme des autres… Comme tous le monde le sait les scientifiques Arabes ont beaucoup oeuvré dans différents domaines scientifiques, littéraires, etc, Je vous cite (Al Hassan) Ibn al Haytham l’un des plus grands scientifiques, mathématiciens, philosophe (etc) du monde Arabe, précurseur de la science moderne, qui grâce à lui nous a permis de faire de grandes découvertes scientifiques (on lui doit les travaux sur la lumière non linéaire entre autres, sans qui nous ne pourrions pas surfer sur internet à la vitesse de la lumière et qui a permis dans certains domaines de faire avançer la science de nos jours. Grâce à ses découvertes révolutionnaires mais aussi d’avoir prouvé des théories du célèbre Grec Aristote. qui disait donc, je cite : « Celui qui cherche la vérité n’est pas celui qui étudie les écrits des anciens et qui, suivant sa disposition naturelle, place sa confiance en eux, mais plutôt celui qui doute d’eux et qui conteste ce qu’il reçoit d’eux, celui qui se soumet à la discussion et à la démonstration, et non aux dires d’un être humain dont la nature présente toutes sortes d’imperfections et de carences. » Ce fut un grand homme qui prêché toujours ce genre de paroles à ses élèves étudiants. On lui doit beaucoup pour notre science d’aujourd’hui. D’ailleurs je pourrais aussi citer « La méthode scientifique et ce qu’elle n’est pas » par « Benjamin LISAN » (taper le titre et son nom sur google pour en savoir plus sur ce texte intéressant) qui justement cite (Al Hassan) Ibn al-Haytham dans sa méthode scientifique, parlant de comment les êtres humain y compris notre propre société sont constamment noyés dans la paranoïa, la peur, la colère par ceux qui nous gouverne et par ceux qui sont nos élites. Ca en dit long sur ce qui se passe en se moment avec cet air nauséabond qu’est la haine des uns et la haines des autres. D’ailleurs dans ma thèse faites à l’époque à Los Angles dans mon université, j’avais cité Ibn Al Haytham.

      Reply
      • 27 mars 2017 at 20 h 17 min
        Permalink

        Monsieur, vous composez très bien et vous possédez des connaissances qui vous honorent. Par contre, faites attention aux fautes d’orthographe. Merci!

        Reply
    • 8 septembre 2016 at 21 h 01 min
      Permalink

      Rien est cacher aux musulmans grace a Dieux. Les chretiens par contre font pitier.

      Reply
      • 8 septembre 2016 at 21 h 11 min
        Permalink

        Le muslim qui se cache derrière ce nom bidon (et une adresse mail tout aussi bidon) fait vraiment pitié.
        Il inverse tout et se croit intelligent ! Tout est caché aux muslims enfermés dans leur propagande. En voilà une belle preuve.

        Reply
      • 29 mars 2017 at 23 h 21 min
        Permalink

        salam alaykoum, je ne comprend pas pourquoi chacun essaye de prouvé des vérités ou des mensonges quelconque, que chacun pratique la religion qu’il souhaite, si je parle de ma religion libre a toi de l’accepté ou de la renié ! pourquoi tant de haine quand il s’agit de différence de religions, la haine n’est pas un signe d’intelligence, dieu nous sera témoin de tout nos actes au jugement dernier ou le temps na aucune notion ou chaque atome de nos actes sera jugé, cherchez la vérité après tout nous somme tous née d’un même géniteur nous somme tous des frères et sœurs, que dieu vous guide au droit chemin.

        Reply
        • 31 mars 2017 at 3 h 46 min
          Permalink

          Cher Frère musulman, c’est bien connu : « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ». Alors, pourquoi les musulmans disent-ils que les chrétiens sont des falsificateurs des Ecritures, des menteurs (puisqu’ils disent que l’évangile de Barnabé est une escroquerie) et des associateurs (kufr) ? C’est quoi, sinon de la haine ?
          « La haine n’est pas un signe d’intelligence », écris-tu. Tu es certainement plein de bonnes intentions. Mais qu’est-ce qu’il y a derrière ?
          Même l’accusation de kufr, c’est déjà de la haine.
          Et sois intelligent. Quand tu associes la langue arabe et le Coran à Dieu, ce n’est pas du kufr, çà ?

          Reply
    • 9 décembre 2016 at 11 h 12 min
      Permalink

      Peux tu préciser Abdel Malik c’est qui mon ami ?

      Reply
  • 23 juin 2013 at 0 h 48 min
    Permalink

    ne dit pas n’importe quoi , juif-nazaréen , Abd al malik , fabrication … qu’est-ce que c’est que ça ? ne laisse pas ta haine envers l’islam et les musulmans t’aveugler

    Reply
    • 27 juin 2013 at 19 h 40 min
      Permalink

      L’ignorance, c’est ce qui rend aveugle et fanatique, comme les jeunes endoctrinés par des imams salafistes et qui vont se former au terrorisme et la guerre urbaine en Turquie, avant d’aller attaquer et tuer les Syriens. Leurs parents sont parfois bien surpris d’apprendre ce qu’ils projettent, quand ce n’est pas déjà trop tard.
      Pourquoi l’Islam n’apporte-il jamais le paradis sur terre, qui devrait pourtant être arrivé depuis longtemps, vu que des dirigeants musulmans imposent la char’ia à des pays entiers depuis des siècles ? Et comment se fait-il que les pires islamistes soient complètement liés aux pétromonarchies du Golfe, mais aussi aux services secrets occidentaux et israéliens ?
      Pour ce qui est des recherches islamologiques, voir notamment ce site.

      Reply
      • 26 juillet 2016 at 18 h 51 min
        Permalink

        Que crois-tu ? A ton avis qui a crée Daesh, I.E., Al Qaida (dernier qui a pratiquement disparu) ?
        Déjà c’est étrange qu’on entende plus parler de Al Qaida, maintenant c’est Daesh et IE. mais bref ceux qui ont crée ces organisations c’est nous, les pays occidentaux. On les as crée, armé, aidé et subventionné on était même allié avec eux. On s’est servit d’eux pour nos propres intérêts contre la Russie et la Chine et pour nos intérêts en Afrique et les pays Arabes. Maintenant une fois qu’on les as utilisé on est en guerre. Tout cela n’est qu’une mascarade manigancé par nos gouvernements. USA, UK, Allemagne, France sommes les principaux investigateurs de tout ce qui se passe actuellement dans le monde. Tout cela a été organisé, préparé et voulu par nous autres occidentaux.
        Beaucoup sont trop feignants pour faire l’effort de comprendre ça. On est manipulé de long en large. C’est de la stratégies géo-politique du gouvernements américain et de ses alliés y compris nous la France et eux tous sous le contrôle de lobbyistes et puissantes organisations patronales (multinationales). On est dupés entièrement. Qui a provoqué la guerre en Syrie ? Nous et encore nous. Maintenant on tente de s’allier à Bachar qu’au départ on voulait renverser. Maintenant on dit que les rebelles sont des terroristes alors qu’on les soutenaient contre Daesh et consorts. On a provoqué aussi avant eux la guerre en Irak, puis l’Afghanistan, puis La Libye, provoqué le Printemps Arabe, on a déstabilisé tous le moyen-orient et maintenant on tente le Maghreb. A terme le but est d’arriver en Russie, c’est cela l’objectif final.
        D’ailleurs en regardant bien on s’en approche de plus en plus. C’est pour cela que la Russie a plusieurs fois essayé de stopper la guerre en Irak et d’Afghanistan. On sait que Poutine et Bachar étaient proche et que faisons-nous ? On tente maintenant d’endormir Poutine pour finir d’achever la Syrie. Prochain objectif avant la Russie c’est l’Iran et le Liban, puis l’Arabie Saoudite qui pour l’instant est allié avec les pays occidentaux malgré qu’ils ont eux aussi armé des organisations.
        Puis on arrivera à terme en Russie pour enclencher une grande guerre? On se dirige tout droit vers une troisième guerre mondiale. Suffit de voir les travaux de je ne sais plus quels experts (j’ai oublié le nom) tout est calculé et manigancé de longues dates.
        La crise financière a débuté quand ? Et bien quand nous avons déclenché ce KO en Libye et Syrie. Ca avait été préparé avant avec l’Irak et l’Afghanistan. Tout concorde mais vous n’entendrez jamais parler de cela dans les médias traditionnels? Vous ne verrez jamais ces choses-là à la télé, dans la presse écrite, à la radio, sur internet sur les médias généralistes. Faut s’orienter vers des médias qui ne sont possédés par aucun politiques et patrons multi-nationaux et autres lobbyistes. On se fait mettre sans vaseline chaque jour et on aime ça. Ils se cachent derrière des faux arguments, en nous dressant l’un contre l’autre et si ce n’est pas l’un contre l’autre. C’est une foutu mascarade et je suis alarmée que mes compatriotes français n’y voient rien, affalés le cul sur le canapé, devant Joséphine Ange gardien et The Voice, devant les matchs de foot en s’égosillant aller les bleus pfff pour au final quoi ? Rien du tout. Pendant que le problème continue encore plus. Durant l’Euro on entendait plus parler ni de Daesh, ni de çi et de ça en rapport avec les attentats qui pourtant continuaient à se produire chaque jours dans le monde, surtout dans les pays Arabes qui sont depuis le début sont les premiers visés par ces faux musulmans qui n’ont aucun rapport avec la religion. D’ailleurs quand on regarde les 50 dirigeants et leaders de Daesh, je peux vous assurer qu’aucun d’entre eux n’est musulman. Mais aucun.
        Mis à part un guignol qui est là juste pour faire diversion, tous les autres grands cadres de Daesh n’ont rien à voir avec l’Islam. Regardez aussi autour des jihadistes 95% d’entre eux sont des occidentaux. Même le mot Jihadiste c’est une foutu arnaque quand on sait ce que signifie Jihad. On est sodo dans tous les sens et on ne voit rien, on ne cherche même pas par penser de nous même, ce sont les grands dieu médias qui pensent pour nous. On nous bourre le crâne et on nous la met toujours plus profond. Les gens me sidère et cela est très inquiétant quand je vois le comportement et la profonde noirceur dans laquelle sont plongés les Français et la plupart des occidentaux de ce monde.
        On a même carrément oublié les mensonges servis par nos dirigeants qui ont mené à la guerre d’Irak à l’époque, qui je le rappelle fut une guerre monté de toute pièce, des fausses preuves montés par Bush et son administration suivis par les toutous Anglais qui connaissaient pertinemment les mensonges américains. Aujourd’hui regardez l’ancien premier ministre qui s’excuse ouvertement et qui dit regretter d’avoir agi de la sorte et que si il le pouvait il reviendrait en arrière. Mais trop tard. Bordel il faut qu’on se réveille tous, c’est dingue, mes compatriotes français sont en train de tomber dans leurs jeux. Résultat on est là à se tirer sur la gueule les uns contre les autres, pendant qu’on détourne notre regard, les dirigeants avec leurs gros cons de lobbyistes sont en train de foutre une monstrueuse pagaille dans ce monde. C’est aberrant !

        Reply
  • 26 mars 2014 at 18 h 38 min
    Permalink

    IL Y A PRÈS DE 3800 ANS vivait un homme nommé Abram. Avant lui il existait des hommes et des femmes justes, des enseignants, des gourous, des activistes et des faiseurs de bien. Mais il n’y avait pas de Juifs. Abram lui-même fut, de nombreuses années durant, un professeur et un guide spirituel, un champion de la justice et de la vérité, un dispensateur de charité et de bonté. Mais il n’était pas un Juif. Pas encore.
    Puis, dans la soixante-quinzième année d’Abram, il entendit l’appel divin Lekh lekha me’artsekha, mimoladtekha oumibeit avikha, el haarets acher areka… Il répondit à cet appel.
    Voilà ce que Dieu dit à Abram (traduit en français) : « Va-t’en, toi, de ta terre, de la patrie de ta naissance, et de la maison de ton père, vers la terre que Je te montrerai. »

    Le Abraham du Coran est-il celui dont parle la Bible ?
    C’est la question que nous nous posons Abraham, certes a une place importante dans le Coran, mais s’agit-il du même que celui de la Bible ? En fait, le Livre saint de l’islam nous dévoile un Abraham incomplet. Dans le Coran, Abraham est le musulman parfait parce qu’il s’est soumis à Dieu en acceptant de Lui sacrifier son fils (non nommé). Le mot « islam » signifie d’ailleurs « soumission ». L’Abraham de l’islam est donc amputé d’une dimension essentielle, celle de l’alliance et de la promesse. Dans le Coran, Dieu ne promet rien à Abraham: Il teste seulement son obéissance.
    A chaque fois que le coran met en scène un personnage biblique, d’une part c’est en déformant la bible pour le faire entrer dans son moule théologique qui voudrait que Mohamed soit un prophète de la lignée biblique venu redresser les erreurs des juifs et des chrétiens. et d’autre part il renvoie souvent à la bible en introduisant ces histoires par « rappelle toi quand….. » Ce qui veut dire que Mohamed s’adressait à un auditoire qui connaissait la bible au moins dans les grandes lignes et on se demande toujours comment font les musulmans qui n’ont pas lu la Bible pour comprendre le Coran
    Les musulmans répondent que le fondement de l’islam se basant d’abord sur le Coran et puis sur les hadiths , c’est donc en connaissant ces deux sources qu’il est amplement suffisant de comprendre les autres religions et les histoires des prophètes .
    Les musulmans, c’est clair, ne se réclament pas du même Abraham que celui dont la Bible témoigne mais d’un Abraham imaginaire dont parle une Bible imaginaire, qui n’existe que pour la circonstance, pour donner du crédit au Coran.
    Le monothéisme dont se réclament les musulman n’a aucun rapport avec celui d’Abraham, dont Bible nous parle. C’est un monothéisme pur, c’est à dire « purifié » de tout ce qui fait de Dieu un partenaire de l’homme, un allié de l’homme.
    La contradiction est alors énorme. Comment se dire héritier de l’Alliance que Dieu passa avec Abraham, quand en même temps on nous dit que Dieu ne s’abaisse pas à s’associer avec l’homme, à traité avec l’homme comme avec un partenaire ; l’homme restant toujours un esclave, un serviteur devant Dieu.

    Le Coran porte en lui-même sa propre contradiction
    En s’appuyant uniquement sur ces deux sources, les musulmans ne comprennent que ce Mohamed comprenait, à son époque, du judaïsme et du christianisme qui l’entouraient ; Ils n’entrent pas dans la véritable compréhension de ces deux religions. Ils s’appuient sur quelqu’un , qui ne les connaissait que de l’extérieur et encore partiellement, et pas sur quelqu’un qui les connaissaient de l’intérieur.
    Le Coran et les hadiths ne sont pas les meilleures sources pour comprendre la religion judaïque et chrétienne.
    Le Coran parle de la Bible telle qu’elle a été reçue. Et pourtant le Coran a bien pris sa source dans le monothéisme judéo-chrétien . Pour les musulmans, le véritable Ancien Testament c’est quelques sourates qui parle de Noé, d’Abraham, de Moïse. Si on n’avait pas la Bible qu’ils rejettent comme n’étant pas la vraie Bible, on ne saurait vraiment pas grand chose sur l’histoire du Peuple de Dieu
    Les musulmans se moquent des Evangiles qui racontent 30 ans de la vie de Jésus en quelques pages, en sachant que le Coran n’utilise que quelques sourates !! Rien sur l’histoire de tout un peuple qui a duré des milliers d’années. Le Coran qui est soit disant la Révélation de la vraie Thora, n’en parle que dans quelques sourates. Encore une contradiction dont nos frères musulmans sont les spécialistes.
    Abraham est la solution qu’a trouvé Mohamed pour se donner de la légitimité quand il a vu que ni les chrétiens et encore moins les juifs ne le reconnaissaient comme prophète. Comme il n’a pas réussi à se faire passer pour un successeur des prophètes bibliques, il a décidé de se raccrocher à Abraham, qu’il a probablement « relooké » pour les besoins de la cause.
    Avec Abraham, l’islam a fait de la récupération, comme d’ailleurs en toute chose. Le Coran lui-même est à 80% du plagiat des textes juifs et chrétiens.

    Reply
    • 28 août 2014 at 16 h 52 min
      Permalink

      Ignorant pauvre de toi et repend toi avant que l’ange de la mort ne frappe à ta porte. Toutes personnes douées d’un minimun de sagesse et d’inteligence vera très rapidement que les véritable imposteurs et ignorants sont les chrétiens avec plusieurs branches qui se livre à de véritable contradiction sur les sujets les plus élémentaires de la vie de jésus. Pauvre de vous! pffffffffff

      Reply
      • 29 août 2014 at 15 h 20 min
        Permalink

        Ce commentaire résonne comme une menace significative. Si l’argument des musulmans est de tuer tous ceux qui, ayant réfléchi, ne pensent pas comme le dogme islamique, vu que seul le mensonge utilise ces méthodes, voyez ce qu’il faut conclure.
        La foi chrétienne est une, même s’il y a eu des colorations culturelles diverses dès le temps des Apôtres. Voir le-christianisme-et-les-religions. Il n’y a aucune contradiction au sujet de la vie de Jésus entre les communautés chrétiennes.
        Ensuite seulement, après les Apôtres, des contradicteurs sont apparus et ont fondé des contre-églises. L’Islam est justement la continuation de l’une d’elle, sous une fallacieuse enveloppe arabe mise au point après le Calife Uthmân. Voir http://lemessieetsonprophete.com.
        Nous encourageons M. Kongolo à se souvenir des 29 millions de noirs déportés par les musulmans (et ce n’est pas fini aujourd’hui), castrés et réduits à l’esclavage (sans parler des millions d’autres qui, ne valant rien pour l’esclavage, étaient tués et leur village brûlé). Le monde dans lequel nous vivons doit être mis en cause. Mais l’Islam, qui est manipulé comme jamais (par l’Empire mondialiste), ne s’oppose pas du tout au monde, il en est un rouage. Seul le christianisme s’oppose au monde.

        Reply
    • 2 novembre 2016 at 11 h 44 min
      Permalink

      Bonjour
      Le SAINT CORAN … Ce sont les paroles de Dieu transmises par Djibril (Gabriel), la manière d’écrire n’est pas habituelle. Dieu dans le Coran met au défi n’importe qui de créer une seule sourate (la plus petite contient 3 versets) et Il prédit « à coup sûr » dors et déjà que personne n’y arrivera JAMAIS. Et à ce jour personne n’y est arrivé.
      Des choses révélées dans le Coran ne proviennent ni de la religion Chrétienne, ni de la religion Juive puisqu’on n’en avait jamais entendu parlé. Chacun est libre de ses choix.
      L’Islam c’est la paix, ensuite il y a malheureusement des extrémistes et cela dans toutes les religions.
      ne croyez pas qu’il n’y ait pas de musulmans opprimés par d’autres religions. Ne croyez pas que cela ne va que dans un sens. l’Islam c’est aimer et aider son prochain, quelque soit son origine, sa religion ou autre…

      Reply
      • 3 novembre 2016 at 13 h 46 min
        Permalink

        4 affirmations.
        L’arabe coranique est plein de mots non arabes, et tout bon connaisseur de l’arabe peut fabriquer des versets que tu prendrais sans hésiter pour d’excellents versets coraniques.
        Il n’y a rien de neuf dans le Coran, sinon la caricature de la Bible… que tu n’as jamais lue. Commence par là, puisque le Coran lui-même t’y invite ! Quant au fait que le Coran parle de Muhammad et pas la Bible, cela paraît normal… et d’ailleurs, le texte coranique primitif n’en parlait pas non plus. Les 4 mentions de « mhmd » (+ celle de ahmad) font toutes partie d’ajouts. Exégétiquement, c’est démontré.
        Islam signifie soumission et non paix (qui se dit salâm). Dans le christianisme, les extrémistes sont les saints, et ils font du bien au monde. Dans l’islam, ce sont les jihadistes…
        En Inde en effet, il arrive que des musulmans soient tués à cause du fait qu’il sont musulmans. Les Indiens ne les aiment pas, la rancune est tenace : les musulmans ont exterminé 80 millions d’Indiens et forcés beaucoup à devenir musulmans. Pour le reste, si tu veux aimer ton prochain et le servir, c’est bien, c’est précisément l’idéal chrétiens.
        Voilà pour les 4 affirmations.

        Reply
    • 10 décembre 2016 at 20 h 04 min
      Permalink

      Ce qu’il faut savoir sur les 03 religions , c’est qu’elles ont toutes une même source Càd « Dieu » et donc il est normal de trouver les mêmes récits dans les 03 religions  » histoire de Noé, Abram et Moise…ect ». ce n’est surement pas de l’inspiration ou de l’influence comme vous le dite, et personne n’a jamais nier l’existence de la bible ou de la thora, c’est juste qu’il y a eu des modifications et de la falsification prémédité par l’homme pour servir ses intérêts.
      le coran comme tous les autres livres sacrés ne sont pas des romans ou des poèmes dont l’auteur s’inspire d’un autre, mais plutôt la parole de dieu.
      le coran ne se moque de personne ni des juifs, ni des chrétiens, et l’histoire de ces peuples importe peu car il n’est pas question d’eux mais plutôt de dieu et de ses commandements, bref cela ne choque personne si l’histoire de jésus n’est racontée que dans quelques pages.
      et pour finir le coran et l’islam n’est qu’un rappel de dieu pour les hommes que nous sommes, pour croire en un dieu unique, puissant et clément.

      Reply
      • 11 décembre 2016 at 7 h 38 min
        Permalink

        « Le sage » ne serait-il pas un islamisé qui n’a jamais ouvert un Coran (ni une Bible) ?
        Ni lu un seul article d’islamologie ?
        Le texte coranique condamne les juifs et les chrétiens dès la première sourate, et explicitement à l’enfer de nombreuses autres fois.
        C’est ce qui continue de se passer en Egypte, sans arrêt http://www.copticsolidarity.org/newsroom. Et en Syrie.
        Voler, violer, asservir, mentir, tuer, cela ne fait pas partie des commandements de Dieu dans la Bible. Et on n’y trouve pas : « Dieu aime ceux qui vont jusqu’à tuer (ou combattent à mort) pour sa cause » (sourate 61,4).
        Le Dieu du Coran est-Il Celui des chrétiens ? Au reste, que « Le Sage » lise les commentaires et aille voir les liens proposés qui ‘éclaireront.

        Reply
  • 27 août 2014 at 1 h 19 min
    Permalink

    ça sent la manipulation a la sauce muslim…

    Reply
  • 6 novembre 2014 at 10 h 10 min
    Permalink

    Ils ont percé mes mains et mes pieds. Psaume 22. 16
    UN TÉMOIGNAGE INDÉLÉBILE
    Peu de textes illustrent d’une manière aussi probante que le psaume 22, l’action du Saint Esprit dans les auteurs de l’Ancien Testament pour rendre « par avance témoignage des souffrances qui devaient être la part de Christ » (1 Pi. 1. 11).
    Ce psaume messianique a été rédigé plus d’un millénaire avant que notre Seigneur ne soit cloué sur la croix pour porter « nos péchés en son corps sur le bois » (1 Pi. 2. 24).
    Il offre à notre méditation les douleurs physiques et morales du Messie, exprimées dans des termes adaptés à notre compréhension.
    Mais ce psaume, avec une précision saisissante, anticipe aussi le mode de supplice auquel le Seigneur se soumettrait, tant pour illustrer la malédiction qui y est attachée (Deut. 21. 23) que pour identifier à jamais
    « Jésus, le Nazaréen, le crucifié » (Marc 16.6).
    « Voyez mes mains et mes pieds » (Luc. 24. 39).
    Aux disciples craintifs, cette parole leur confirme que celui qui les salue par:
     » Paix à vous » est bien le même qui leur a dit avant sa mort:
    « Je vous laisse la paix; je vous donne ma paix » (Jean 14. 27).
    A la crainte succède aussitôt la joie de sa présence.
    « Regarde mes mains » (Jean 20. 27).
    Ces paroles suffisent pour que Thomas, incrédule, s’écrie:
    « Mon Seigneur et mon Dieu ».
    Le rappel de l’amour de Jésus, évoqué par les blessures de la croix, est un puissant témoignage pour ramener l’égaré.
    « Quelles sont ces blessures à tes mains? » (Zach. 13. 6).
    Cette question que les Juifs poseront à Christ, leur roi glorieux, à l’aube du règne millénaire, prouve que ces blessures seront alors toujours bien visibles.
    La réponse du Seigneur:
    « Celles dont j’ai été blessé dans la maison de mes amis »,
    exalte son suprême amour pour un peuple qui pourtant avait crié devant Pilate:
    « Crucifie, crucifie-le ».
    Et nous?
    Nous sommes de ceux qui l’aiment, sans avoir vu ni ses mains, ni ses pieds, ni son côté percés.
    Nous pouvons nous réjouir d’une
    « joie ineffable et glorieuse »
    à la pensée de son retour, pour être avec lui et le voir de nos yeux (1 Pi. 1. 8).
    Mais, entre-temps, quel stimulant pour notre reconnaissance et notre adoration, lorsqu’il nous dit:
    « Ceci est mon corps qui est donné pour vous » (Luc 22. 19).
    Méditons sur le prix qu’attache le Seigneur au souvenir de sa mort:
    « Faites ceci en mémoire de moi » (Luc 22. 19).

    Reply
    • 11 octobre 2015 at 17 h 13 min
      Permalink

      tous les commentaires que j ai lus m attristent, pourquoi? parce que nous sommes tous issus d un seul, par consequent tous freres et nous devrions nous aimer.
      quel pere serait heureux de voir ses enfants s entretuer? Certainement pas le vrai Dieu.
      il avait cree adam pour vivre eternellement sur la terre et etendre le paradis sur toute la terre, malheureusement les humains , influences par satan ont choisis de se couper de leur createur et ont prefere choisir eux meme ce qui est bien ou mal.
      ce n est pas pour autant que Dieu a abndonne son dessein de faire de la terre un paradis.
      des la desobeissance d adam il a mis en place un plan qui permettrait de payer une rancon, un humain parfait l equivalent d adam. pour cela il lui a fallu choisir un peuple , descendant d abraham lui donner des lois et des propheties qui permettraient d identifier la semence promise qui mettrait fin a la semence du serpent selon genese 3:15 .
      cette semence a ete jesus, par sa mort il a paye cette rancon et desormais ceux qui exerceraient la foi en lui pourront heriter de la vie eternelle sur la terre pour la plupart des humains, seul un nombre limite d humains iront regner au ciel avec lui.
      c est le royaume pour lequel jesus a appris a ses disciples a prier.
      nous sommes a l aube de la realisation de toutes les promesses que Dieu a faites , nous pouvons voir les evenements decrits dans la bible s accomplir, meme les musulmans en sont conscients. quand jesus aura reduit a rien tous les gouvernements humains et restaurer le paradis sur la terre , il remettra ce royaume a Dieu, afin que Dieu soit tout pour tous
      ce Dieu la bible nous a revele son nom : YHWH c est le tetragramme que l on trouve pres de 7000 fois dans les ecrits sacres
      juifs, musulmans, chretiens vous dites tous adorer’ce Dieu unique, alors montrez-vous ses enfants, car il est ecrit  » quiconque aime la violence, assuremment mon ame le hait vraiment »
      cherchez la verite contenue dans sa parole, elle seule est capable d unir des humains de toutes les nations dans l amour.

      Reply
  • 20 janvier 2016 at 14 h 09 min
    Permalink

    Bonjour à tous,

    Alors j’aimerais avant toute chose précisé que je ne suis pas un grand connaisseur des religions, cependant il me semble, que ni l’islam, ni le christianisme ne reconnaissent la réincarnation, prouvez moi le contraire j’en serais ravi.

    Hors à la lumière des récentes découvertes sur le sujet, tout pousse à croire que la réincarnation existe, et si tel est le cas (pour ma part la réincarnation existe, on parvient à retrouver ses vies antérieures par hypnose ou d’autres méthodes), il me semble que c’est bien la fin de ces religions.

    J’attends mes détracteurs :)

    Reply
    • 21 janvier 2016 at 10 h 50 min
      Permalink

      On peut être d’accord avec M. « Tout faux » pour signaler qu’il y a effectivement des gens qui, sous hypnose, dans le jeux des cartes ou la contemplation d’une boule de verre, sous l’effet de drogues, de transes ou d’autres moyens de « chanelling », ont révélé des faits du passé relatifs à des personnes décédées depuis longtemps.
      Seulement, qui dit que cela vient de leur propre mémoire ? Parce que ces personnes le croient ? C’est véritablement naïf et insensé.
      Les êtres spirituels que connaissent toutes les traditions religieuses et que la tradition judéo-chrétienne nomme « anges » (= envoyés ») peuvent parfaitement se renseigner sur tel ou tel fait du passé et le suggérer avec plus ou moins de force à la psychologie humaine. Ce qu’il y a de plus dans cette dernière tradition, c’est qu’elle est capable de distinguer les anges fidèles à Dieu de ceux se sont opposés à Son projet créateur et s’efforcent depuis lors de détruire l’humanité. Spécialement en la trompant.
      Aucun des anges de Dieu ne va répondre à des sollicitations visant à découvrir des secrets du passé ou d’autres : les moyens de « chanelling » ne mettent jamais en contact avec eux. Mais bien avec les autres.
      Quant à l’aspect philosophique de la réincarnation, Platon en a montré déjà son impossibilité, avec sa nécessité de réservoir d’âmes, etc. La raison de cette croyance irrationnelle et basée sur des interprétations insensées ne serait-elle pas un problème avec la foi chrétienne ? Il n’y a jamais en France eu autant de cartomanciennes qu’aujourd’hui. Quand on se détourne de la lumière reçue, on se met à croire n’importe quoi.

      Reply
      • 23 janvier 2016 at 1 h 02 min
        Permalink

        Bonjour Grégoire,

        Comme vous vous en doutez, mon intention était de secouer le cocotier des croyants, afin de pouvoir tester mon argumentation, et d’en voir l’efficacité.

        Cependant je crois que l’on ne parle pas de la même chose, puisque je parlais de réincarnation, alors que vous parlez de communiquer avec les âmes de personnes décédées ou des Saints.

        En ce qui concerne la communication avec les âmes, il se trouve que les chamanes d’Amérique du Sud, ainsi que les personnes médiums y parviennent.

        Si vous ne croyez pas que la médiumnité puisse exister, je vous propose de consulter ce lien : http://www.inrees.com/Livres/le-test-enquete/

        Il se trouve qu’il existe une grande majorité de charlatans, en revanche, c’est indéniable certaines personnes sont dotées, ou savent comment exploiter des capacités afin de communiquer avec les défunts.

        J’espère que cela vous aura au moins mis un petit doute et vous aura encourager à chercher à vous faire un avis neutre

        Reply
    • 22 janvier 2016 at 19 h 23 min
      Permalink

      On peut réfuter la théorie de la réincarnation très simplement avec des arguments physiques et mathématiques qui prouvent son aberration : en 1900, il y a avait environ 1,7 milliard de personnes sur terre, soit 1,7 milliards d’âmes à réincarner. Aujourd’hui, nous sommes 7 milliards, soit 5,3 milliards d’âmes en plus par rapport à 1900. D’où viennent ces âmes ? Qui les a créées ? Où se cachaient-elles depuis tout ce temps ?

      Voilà l’exemple même de l’aberration, la même que décrivait déjà Platon (le « réservoir d’âmes » sus mentionné). Dit autrement, des calculs savants ont estimé le nombre total de personnes ayant vécu sur terre entre 108 et 140 milliards de personnes. Combien d’âmes différentes cela fait-il ?

      Reply
      • 23 janvier 2016 at 1 h 21 min
        Permalink

        Bonjour Olaf,

        J’entends bien votre point de vue, et il y a quelques années j’aurais réagi pareil.

        Cependant je pense que c’est une erreur de vouloir mathématiser et rationaliser une chose aussi immatérielle que l’âme.

        En effet, notre société et nos enseignements nous ont appris et habitué à penser de manière logique et rationnelle (je crois ce que je vois), mais ce système a ses limites.
        Nous ne voyons pas les choses microscopiques, pourtant elles existent, on a toujours pensé la terre plate, nous ne voyons pas les ondes, pourtant elles existent.

        Pour répondre à votre question, la doctrine bouddhiste aussi parle de ce réservoir d’âme, et oui les âmes ont forcément du être créées, mais pourquoi se poser la question de « par qui », pourquoi cela ne pourrait pas se passer par un mécanisme naturelle inconnue ?

        En ce qui concerne la théorie de la réincarnation je vous propose de regarder ce reportage sur un enfant ayant des souvenirs de sa vie antérieure, et vous verrez que ce n’est pas un cas isolé et que c’est juste impossible qu’il devine son ancien nom de famille. http://www.yoganova.fr/maman-jai-deja-vecu-reincarnation-ou-imagination-lhistoire-etonnante-du-jeune-cameron-documentaire/

        Bon visionnage :)

        Reply
        • 12 février 2016 at 13 h 33 min
          Permalink

          bonjour tout faux! sans être spécialiste de quoi que ce soit, je crois que vous n’avez pas bien saisi le propos de Grégoire. il dit ceci:certains anges peuvent apporter des informations à des individus, peu importe quel canal ils utilisent chamane, hypnose, etc. cependant, tous les anges ne se valent pas, ceux qui sont en conflit avec Dieu vont donc vous permettre d’avoir certaines informations sur le passé ou autre. je crois que c’est ce qu’il voulait dire. en tout cas, c’est ce que je crois.
          bien plus, vous avez dit à olaf que la logique et la raison ont des limites. je suis d’accord avec vous. mais les exemples que vous avez choisis ne constituent en rien des limites. ce ne sont que les limites de nos sens, mais pas celles de la raison ou de la logique. merci!

          Reply
          • 12 février 2016 at 13 h 34 min
            Permalink

            il n’y a donc pas de réincarnation!

        • 13 février 2016 at 16 h 30 min
          Permalink

          Refuser d’exercer son raisonnement, c’est la définition même de la défaite de la pensée … Il y a bien sûr des choses qui dépassent l’entendement humain (qui a créé le monde ? comment la représentation de la Vierge de Guadalupe a-t-elle pu se retrouver sur la cape de Juan Diego ? Etc.). Mais lorsque notre raison nous indique aussi explicitement qu’une théorie comme la réincarnation est aberrante, que les explications avancées par ses tenants sont aussi contradictoires, il n’y a pas à tortiller … Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup !

          Reply
  • 13 février 2016 at 13 h 24 min
    Permalink

    Bonjour à tous
    Quel torrent de haine, vous êtes tous effrayant !
    Toutes ces croyances me paraissent bien grossières. Vous êtes tous si angoissé par le néant, vous êtes tous si torturer par vos égos que vous ressentez le besoin de chercher du sens dans le fantastique, dans le fanatisme.
    il ne manque plus qu’un adepte des ovnis ou de la théorie du complot.
    Notre histoire est capital, nous sommes ce que nous fûmes, pour autant des milliers de générations on réinventé notre histoire, nous avons perdu autant de connaissances que nous en redécouvrons. Ne vous laissez plus manipuler.
    Libérez vous, acceptez ce que nous sommes, chassez vos peurs et vos angoisses. VIVEZ

    Reply
    • 13 février 2016 at 16 h 37 min
      Permalink

      C’est la condition même de l’homme que de chercher un sens, un espoir, une raison de vivre et de se projeter dans le futur. Notamment par rapport au scandale du mal, de l’inéluctabilité de la mort. Ceux qui affirment s’extraire de cette condition, ne pas éprouver ce « besoin de chercher du sens » comme vous l’écrivez sont des menteurs et des charlatans. On ne chasse pas soi même les « peurs et les angoisses » inhérentes à la nature humaine. Il faut quelque chose de plus grand que l’homme, d’extérieur à lui, pour le sortir de ces peurs et angoisses.
      Cherchez, cherchez sincèrement, et vous trouverez !

      Reply
      • 14 février 2016 at 10 h 56 min
        Permalink

        Bonjour,
        Vous déformez mes propos et si vous pensez sincèrement que votre salut est extérieur à vous même, à votre condition humaine, libre à vous.
        Cherchez, cherchez sincèrement, je vous invite à me rejoindre dans la sincérité, celle de la prise de conscience douloureuse et de laisser de côté vos illusions de quelque chose « d’extérieur, de plus grand que l’homme ».
        Combien de guerre, combien de mort, combien de malheur au nom de quelque chose de plus grand que l’homme. Ce « sens là » m’interroge. Comment peut-on arriver, même dans ce site, à de la violence, de l’agressivité dans la quête du sens.
        Je suis de passage sur ce site, à la recherche de sens. Votre réaction à mon commentaire, l’alimente et le renforce, votre réponse n’en pas une.
        Le menteur & charlatan
        PS je suis de passage et ne ‘alimenterai plus ce forum, cdt

        Reply
      • 6 mars 2016 at 22 h 19 min
        Permalink

        C’est pour cela que l’humain a inventé des dieux, pour se donner une raison d’être. Ainsi il se dereponsabilise de ce qu’il ne maîtrise pas, principalement par son ignorance.

        Reply
      • 16 juin 2016 at 15 h 48 min
        Permalink

        Mr Olaf c’est avec grand intérêt et plaisir que j’ai lu vote œuvre le messie et son prophète et cela est venu renforcer mon point de vue sur l’islam et son histoire ma question est de savoir si des références existes pour des études sur l’authenticité ainsi que la légitimité du culte catholique.
        Merci

        Reply
  • 14 février 2016 at 18 h 31 min
    Permalink

    Si l’Esprit Saint est extérieur, Il est aussi intérieur quand Il est reçu. L’opposition « intérieur – extérieur » peut s’avérer un leurre si elle n’est pas vue dans une histoire : ce qui est extérieur devient intérieur.
    L’idée que l’homme possède son salut au plus profond de lui est exactement gnostique. Elle dérive, à l’origine, de l’expérience chrétienne de l’Esprit Saint (cf. Irénée de Lyon)… quand on oublie que cette expérience est une participation à plus grand que soi et qu’elle est reçue.
    Pour le reste, la violence du lamaïsme qui a pris le pouvoir au Thibet à la fin du M-A (et l’extermination de tout ce qui n’était pas bouddhiste) montre que les idées gnostiques ne préservent aucunement de la violence et de l’oppression. Voir aussi les massacres des Tamouls au Sri Lanka.
    Ici, le bouddhisme joue le rôle de rêve de remplacement pour de nombreux Occidentaux déçus (par le marxisme, la consommation, etc.). Le rêve est toujours beau. Tout le monde a le doit de rêver…

    Reply
    • 8 mars 2016 at 18 h 03 min
      Permalink

      Ce n’est pas toujours le cas avec Wikipedia, mais l’article wikipedia.org/wiki/%C3%89vangile_de_Barnab%C3%A9 met bien les choses au point, et vous auriez bien fait de regarder.
      Il n’y a probablement jamais eu de texte intitulé « Evangile de Barnabé » (à la différence d’une Lettre et d’Actes), il s’agit sans doute, dans l’allusion du décret de Pélage, du livre qui a été placé sur la tombe de Saint Barnabé à Chypre, et qui est un évangile selon St Matthieu.

      Reply
  • 5 mai 2016 at 19 h 04 min
    Permalink

    Toutes les croyances auront face à eux la très sainte vierge marie l immaculée conception pour nous conduire à son fils jesus christ notre dieu . C est inévitable amen

    Reply
    • 2 novembre 2016 at 12 h 09 min
      Permalink

      Dieu n’est pas un être humain, il n’a pas engendré et n’a pas été engendré…Dieu ne se laisserait pas crucifier, allons, allons. Réfléchissons un peu. Le créateur de l’univers, rabaissé à ce point. Je pense qu’on est très loin de s’imaginer (moi compris) la puissance et la gradeur de Dieu
      Que Dieu vous guide

      Reply
      • 3 novembre 2016 at 13 h 26 min
        Permalink

        Cher Frank si c’est vraiment ton prénom,
        l’ardeur de ta foi islamique se comprend pour un jeune converti à l’islam, mais 5 messages, c’est trop. Et parfois ils sont longs simplement pour dire que l’islam possède la vérité et que tous les autres sont dans l’erreur.
        Défendre ta foi au prix de la vérité, sans rien écouter venant des autres, sans rien vérifier, sans t’informer, c’est le premier pas vers le meurtre. « Dieu aime ceux qui vont jusqu’à tuer pour Sa cause » – Coran 61,4 (le verbe qâtala signifie bien combattre à mort ou aller jusqu’à tuer).

        Ton message ignore qu’il y a une vie en Dieu, selon trois pôles, et que seul un des ces pôles de vie est venu sur terre.
        Tu prétends réfléchir et tu crois être le premier à objecter que le Créateur ne peut pas se rendre présent sur terre. Quel homme merveilleusement intelligent tu fais !
        Et tu indiques que Dieu ne peut pas avoir d’enfant. Quelle belle caricature de la découverte chrétienne de la vie en Dieu où le « Père » ou « Origine » est premier dans sa relation à l’Intelligence et au Don ! Dieu est éternellement vivant, intelligent et aimant, et c’est ce que Jésus a voulu dire en parlant analogiquement de « Père, Fils et Saint Esprit ». L’analogie, c’est une manière de parler.
        Comprends-tu cela ou vas-tu appliquer Coran 61,4 et bien d’autres versets du même genre ?

        Reply
  • 17 août 2016 at 11 h 55 min
    Permalink

    Chefs frères le saint Coran est le résumé des livres divins qui lui sont antérieurs. Donc Il va à l’essentiel. Allez médité sur ce que j’ai dit. Merci

    Reply
    • 17 août 2016 at 21 h 40 min
      Permalink

      Beau résumé de l’obscurantisme islamique, merci. Vous n’avez jamais dû ouvrir une bible.

      Reply
    • 30 octobre 2016 at 19 h 04 min
      Permalink

      Dieu est amour

      Reply
  • 19 octobre 2016 at 21 h 35 min
    Permalink

    sans te mentir George t’as beaucoup de choses à apprendre sur l’islam car tout ce que tu dis n’est que des trucs bidons sur l’islam mais je te comprend parce que il semble que tu déteste l’islam jusqu’au bout et c’est bien ce qui fait de toi un grand imposteur de mauvais goût

    Reply
    • 20 octobre 2016 at 10 h 17 min
      Permalink

      Cher X. musulman, accuser les autres de mensonge, d’imposture et de mauvaise foi sans rien prouver, cela veut dire quoi ?
      L’imposteur, ce n’est pas toi ? Aie l’honnêteté d’écouter ce témoignage sur l’islam et ose dire qu’il ne décrit pas ce que tu vis toi-même !
      Et pose-toi la question : quelle différence y a-t-il entre toi et les jihadistes criminels ? Ose dire que tu ne rêves pas de tuer à ton tour, dans la logique de les insultes ? Qu’as-tu fait de bon dans ta vie ?

      Reply
  • 8 novembre 2016 at 16 h 29 min
    Permalink

    Je n’ai pas lu tous les nombreux échanges mais je m’insurge sur celui qui dit que dans le Coran, Allah dit de tuer les chrétiens et les juifs.
    Ce, dès la Sourate 1.
    Dans la Sourate 1 qui est l’appel à la prière, on n’évoque ni juifs ou chrétiens.
    Donc premier mensonge, il parle de quelque chose sans savoir.
    Ensuite dans la Sourate 2, verset 136, cela ne va pas plaire aux extrémistes.
    Il est écrit:
    Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les tribus, et en ce qui a été donné à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes venant de leur Seigneur: nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes soumis.
    Je crois que c’est assez clair.

    Lisez donc le Coran plutôt que d’en parler.

    Il n’y a qu’un seul Dieu mais il y a plusieurs livres pour l’honorer.

    Reply
    • 10 novembre 2016 at 9 h 15 min
      Permalink

      Cher Convertiheureux,

      Vous semblez heureux de votre conversion, qu’on imagine sans peine être une conversion à l’islam.

      Reste à savoir à quoi vous vous êtes converti : l’islam existe, par ses textes et par sa dynamique historique, indépendamment de l’image, si ce n’est du fantasme, que vous vous en faites. C’est une attitude fréquente chez bien des convertis, et bien des musulmans, que de considérer leur religion uniquement au travers de l’idée qu’ils veulent s’en faire, à savoir la meilleure des religions, transmise par un prophète qui ne peut donc avoir été que le meilleur des hommes, et, ainsi, qui ne saurait donner à l’humanité que les meilleurs des commandements. Sans cela, l’islam ne pourrait être la seule solution à tous les maux de l’humanité et le seul vrai sens de l’Histoire, comme les pieux musulmans veulent le croire. Ce qui est, in fine, la seule raison tangible pour laquelle on peut trouver un intérêt à l’islam – ce n’est en effet certainement pas l’analyse rationnelle de l’histoire des origines troubles de cette religion que l’on serait incité à s’y convertir.

      La Fatiha en particulier porte en elle la condamnation sans équivoque des Juifs et des chrétiens (répétée 17 fois par jour par les musulmans pieux), comme étant respectivement ceux qui sont l’objet de la colère de Dieu et ceux qui se sont égarés de la voie droite que serait l’islam. C’est le sens initial de ses versets, et c’est bien comme cela qu’ils ont toujours été reçus par les musulmans dans l’Histoire. Sami Aldeeb a compilé les centaines d’exégèses de toutes écoles et tendances de cette sourate dans le document « La Fatiha et la culture de la haine » que je vous invite à consulter. Libre à vous de contester la légitimité de tous les « savants de l’islam » de l’histoire au profit de votre interprétation personnelle. Mais vous ne pourrez nier que ces versets posent les bases morales de toutes les persécutions et toutes les violences à l’égard des Juifs et des chrétiens, comme l’histoire en a hélas donné toutes les preuves. S’ils ne commandent pas directement le meurtre des Juifs et des chrétiens, ils en établissent la justification.

      De là, je vous invite à vous intéresser aussi aux recherches qui ont établi désormais que le Coran n’est pas un « livre qui vient de Dieu », mais le fruit d’un long processus d’écriture, de corrections, d’édition, d’effacement, de réécriture et d’élaboration progressive. On en aujourd’hui la preuve physique par la redécouverte des manuscrits coraniques les plus anciens (voir cet article, à partir de la p.15). On en a aussi la preuve par l’analyse exégétique qui a montré, par exemple, que les 4 mentions à muhammad du Coran sont des interpolations, ou encore que la Fatiha est elle-même un texte composite.

      Comme le disait le Seigneur : « Qu’as-tu à regarder la paille qui est dans l’œil de ton frère ? Et la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ! Comment peux-tu dire à ton frère : «Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil», toi qui ne vois pas la poutre qui est dans ton œil ? Hypocrite, ôte d’abord la poutre de ton œil ; et alors tu verras clair pour ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère. « Il n’y a pas de bon arbre qui produise un fruit gâté, ni inversement d’arbre gâté qui produise un bon fruit. Chaque arbre en effet se reconnaît à son propre fruit ; on ne cueille pas de figues sur des épines, on ne vendange pas non plus de raisin sur des ronces. »

      De fait, quels sont les fruits qu’a produits l’islam ?

      Reply
  • 10 novembre 2016 at 1 h 35 min
    Permalink

    Chers musulmans. Je crois que c une perte de temps de prouver aux autres les vérités du saint coran.
    Nous sommes à la fin des temps et la grande préoccupation c d’adorer Allsh comme il le dit.
    Pour le reste , que chacun prenne ses responsabilités au Grand jour.
    Cimnent est ce que celui dont le coeur ne voit pas peut croire à une lumière qui se présente?
    Ce prophète que leurs chefs cachent, se verra toujours mentionné dans leurs écris.
    Qu’ils nous disent où se trouve le Mont Par an et nous explique simplement Deutéronome 33:2 où le seigneur appparait dans 3 endroits différent: seir,Sinaï, par an…
    « A vous votre religion, à moi la mienne ». Salam

    Reply
    • 10 novembre 2016 at 9 h 21 min
      Permalink

      Si nous sommes à la fin des temps, ou plutôt à leur accomplissement, alors se pose comme jamais la question du jugement du monde. Les musulmans croient que la « redescente » de Jésus est proche, et qu’il « jugera le monde avec justice », selon le hadith. Si cette « redescente » devait avoir lieu tout à l’heure ou demain, dans quel camp se retrouveraient les pieux musulmans ? Celui de Jésus ou celui du Dajjal, de l’anti-messie ?
      On pourra trouver des éléments de réponse à cette question en analysant les fruits de l’islam, dans l’histoire comme aujourd’hui. Sont-ils de bons fruits, de paix, de concorde, d’amitié, d’amour, ou bien de mauvais fruits de guerre, de haine, de mépris et de persécutions ? Répondre à cette question là, c’est répondre à celle du jugement du monde.

      Reply
  • 5 janvier 2017 at 14 h 04 min
    Permalink

    Cette réponse est claire et seul Jésus sauve hors si même le coran me le dit pour quoi donc rejeter le salut quand il reviendra il ne prendra que ceux qui ont cru en lui

    Reply
  • 24 octobre 2017 at 21 h 20 min
    Permalink

    Je suis rassurer par votre site qui confirme que MARIE est remit le vrai évangile a JACQUES POUR L’ESPAGNE. certes CELUI découvert en l’an 1500 soit 517 ans en 2017 est une oeuvre tiré à partir de l’Évangile de BARNABÉ .
    Le vraie évangile que MARIE a ordonnée pour l’Espagne est encore antérieur à l’an 1500 et serait le plus authentique dont je dirai l’évangile de JÉSUS .
    JE PROFITE POUR DIRE QUE la religion , LA SEULE est celle d’ABRAHAM qui est la continuité. S 3/81 relatif engagement des prophètes . et si le nom du prophète doit apparaître dans l’évangile , ça serai pas écrit MOUHAMED(psl) plutôt AHMAD comme le souligne le coran dans s 61/6 ou ISSA PARLE DE SON SUCCESSEUR .
    MERCI à TOUTE L’EQUIPE .

    Reply
    • 26 octobre 2017 at 10 h 08 min
      Permalink

      Merci à Sanogo pour ce festival de délires, très typique de la part d’un muslim.
      Nous lui conseillons fortement de regarder un jour au moins un des quatre évangiles.
      Dieu aidant (beaucoup), il sortira peut-être de sa prison mentale.

      Reply
    • 15 décembre 2017 at 20 h 50 min
      Permalink

      Certainement que Mr SANOGO veut parler de l’évangile dit de Barnabé. Cet évangile est un faux, écrit par des conquérants islamiques en Espagne où ils ont vécu.
      C’est parce que la preuve de l’origine de cet évangile a été scientifiquement prouvé que par dépit des musulmans ont monté l’histoire de la découverte d’un plus ancien qu’on a voulu dater du temps des autres évangiles et que l’on aurait découvert en Turquie. Nouvelle démentie par les chrétiens mais également par le gouvernement islamiste turc.
      Il peut y avoir d’évangile de Barnabé comme les chrétiens ne réfutent pas l’idée que des écrits du temps de Jésus n’aient pas été publiés (soit par perte, soit par autoritarisme) mais le contenu que les musulmans d’Espagne ont donné à cet évangile s’écarte largement de l’esprit de l’évangile; ils auraient dû par honnêteté l’appeler « Le Hadith de X » mais ils s’étaient retrouvés dans un milieu chrétien et ils voulaient eux aussi leur évangile écrit par des évangélistes = Un coran/hadith écrit par « Barnabé »; ils étaient peut-être de bonne foi.

      Reply
  • 17 décembre 2017 at 16 h 46 min
    Permalink

    PAR PRINCIPE, NOUS SOMMES CONTRE LA CENSURE.
    Celle-ci est en train de s’établir en Europe, et il est préférable que des opinions contradictoires s’expriment, même de manière véhémente (mais sans trop de noms d’oiseaux) sur le web que dans la réalité.
    Evitez cependant de vous en prendre aux modérateurs… Merci !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *