Turquie : une « démocratie » joliment totalitaire

Un Etat islamiste « démocratique »? Les événements d’octobre achèvent de dissiper le modèle qu’on a voulu imposer au supposé « printemps arabe ».

À la demande d’amis syriaques et chaldéens originaires de Turquie, nous donnons ces nouvelles. La Turquie moderne a commis un effroyable génocide contre le tiers de sa propre population, anéantissant plus d’un million cinq cent mille chrétiens et en obligeant les autres à fuir, au pire du génocide (1915-1916) ou après. Ensuite, les Kurdes, qui avaient collaboré au génocide, ont eux-mêmes été massacrés en grand nombre par les Turcs. Aujourd’hui, ce n’est plus une question simplement ethnique : les démocrates turcs sont également persécutés. Le problème, c’est l’islamisme qui couvre et renforce le nationalisme turc, et qui débouche sur une société totalitaire. Donnée en modèle dans nos médias ! Le combat des démocrates est le même que celui des chrétiens d’Orient.

________Le Collectif Van (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme) a annoncé ce mardi 1er novembre 2011, que le Tribunal de Besiktas à Istanbul (Turquie) a décidé l’emprisonnement de 23 personnes, dont Ragip Zarakolu, défenseur des droits de l’homme bien connu et premier éditeur de nombreux livres sur l’oppression des minorités nationales en Turquie. Sa maison d’édition, Les Editions Belge (prononcer Belgué) sont l’une des premières maisons d’édition à avoir brisé en Turquie le tabou du génocide arménien en publiant des livres historiques et des témoignages sur 1915.

_____Son fils, Deniz Zarolu, rédacteur en chef de la même maison d’édition, avait été arrêté le 4 octobre. La professeure Busra Ersanl?, experte en Droit constitutionnel, professeure au sein de la Faculté en Sciences politiques et Relations Internationales de l’Université Marmara à Istanbul a également été arrêtée. Tous ont été inculpés après leur arrestation vendredi 28 octobre, dans le cadre d’une enquête sur leurs liens présumés avec le PKK. Ce motif fallacieux est systématiquement invoqué par le gouvernement turc pour museler les opposants de Turquie.

_________Ankara Initiative pour la Liberté de Pensée a commencé la campagne de signature suivante : c’est assez! (Cliquez sur le formulaire de signature « Destek için imza formu » après le texte en turc. Nom : « adi soyadi »,  profession : « meslegi » et ville/pays : « sehir ve/veya ülke« ).

Info-Turk indique que le 4 octobre dernier, près de 150 personnes avaient été arrêtées dans le cadre du déni d’existence de la Communauté kurde et de sa culture – mais des Turcs avaient également été emprisonnés. Parmi les 90 personnes arrêtées figurent notamment 7 membres du conseil du Parti pour la Paix et la Démocratie (BDP), 18 élus régionaux et co-présidents et une soixantaine d’élus du parti, administrateurs institutionnels, conseillers municipaux.
________Aujourd’hui, plus de 70 journalistes, kurdes pour la plupart, sont en prison, ce qui fait de la Turquie la plus grande prison du monde pour les journalistes.
________Selon l’agence de presse DIHA, au cours du mois de septembre, 771 personnes ont été arrêtées et 286 d’entre elles ont été écrouées pour des motifs politiques. Ces chiffres remontent à plus de 2 500 le nombre des arrestations politiques durant ces trois derniers mois. Plus de 4 000 membres actifs du BDP sont actuellement en prison, dont six députés, douze maires et des dizaines de membres des assemblées municipales.
________Selahattin Demirtas, co-président du BDP explique : “Depuis le 14 avril 2009, plus de 5 000 personnes ont été arrêtées dans le cadre du dossier KCK. La plupart des inculpés sont des cadres, des militants et des sympathisants du BDP. Les actes d’accusations sont exclusivement basés sur des conversations téléphoniques et des propos tenus lors des conférences de presse ou au cours de la campagne électorale”. À ces milliers de détenus s’ajoutent beaucoup d’autres qui ne sont pas kurdes.

Le 6 octobre, la France a signé un accord de coopération concrète avec le régime islamiste et sa police en vue de lutter contre le  « terrorisme ». Lequel ?

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.