Oser demander à Dieu – Covid-19 !

Supplique à Dieu pour la fin du Covid-19 (Pâques 2020)

Texte de l’intercession – PDF

EEChO se joint pleinement à l’initiative des associations chrétiennes réunies autour de www.finducovid-19.com. N’hésitez pas à vous y inscrire !
A cette fin, inspirée par des traditions remontant aux Apôtres et adaptée aux circonstances très particulières entourant cette épidémie, nous proposons la prière ci-dessous qui aidera spécialement les Jeudi, Vendredi et Samedi Saints à 15 h, en union avec tous les chrétiens du monde qui auront été prévenus et qui oseront demander à Dieu le bienfait de la fin de cette épidémie.
Faites suivre sur les réseaux sociaux !

—————————-

__ Dieu Notre Père que nous voulons prier par le nom de Jésus ton Fils qui signifie « Il sauve », et dans l’Esprit qui veut nous parler mais que nous écoutons si peu :

__ Nous Te demandons pardon pour nos actes mauvais, surtout ceux dont nous n’avons pas bien conscience, car ils impliquent souvent des compromissions, des aveuglements, des omissions, et ils sont guidés par des désirs impurs ou mauvais, ou par la recherche d’un bien-être égoïste, de la gloire ou de la puissance. Nous nous sommes laissés endormir par des discours prônant subtilement le mal, et avant tout par ceux qui prétendent que Tu n’es qu’une fiction imaginée en vue de manipuler les peuples.

__ Nous osons faire appel aujourd’hui à ta puissance de Salut : libère-nous de l’épidémie de grippe Covid-19, dont l’origine est incertaine et qui est la raison invoquée pour priver de liberté trois milliards de tes enfants de la terre. Nous sommes passés maîtres dans l’art de déguiser le mal en bien et le bien en mal. Comment nos pays d’Occident, prétendument détenteurs du Bien, ont-ils pu croire qu’ils ne seraient pas victimes un jour des maux qu’ils ont infligés aux autres, ainsi qu’aux plus faibles de leur propre population ? Comment croire que le crime, la corruption et le mensonge généralisés ne se retourneraient pas un jour contre nous ?

__ Certains parlent de « punition divine » (Jn 9,2-3) : peu importent ces mots ou d’autres dans la mesure où ils nous aident à cerner la réalité. Ce qui compte, c’est qu’aujourd’hui, nous Te supplions de nous prendre en pitié malgré nos péchés et de faire cesser maintenant ce virus, pour Ta plus grande gloire en ce monde.

__ Certes, il n’est sans doute pas ce pire des maux que l’on nous présente jour après jour pour nous faire paniquer et perdre tout sens critique. Certains disent qu’il sert à des jeux de pouvoir et de mensonge qui ont déjà commencé à induire des catastrophes. Nous voudrions voir disparaître l’iniquité de ce monde, mais Ta parole nous dit qu’elle va croître et ne cessera qu’au jour du Jugement par Ton Fils et ses anges quand ils apparaîtront dans la gloire, lors de Sa seconde Venue. Mais nous pouvons Te demander, pour Ta gloire aujourd’hui et comme un signe nourrissant notre foi et notre espérance, d’arrêter ce virus. Et nous saurons reconnaître Ton action de miséricorde, vivre désormais dans Ta Justice, et témoigner de Ta Vérité, jusqu’à ce que Tu nous rappelles à Toi,

Amen.

——————–

Un exaucement en guise d’encouragement :

En ce même jour (Mardi Saint 7 avril 2020), nous partageons la joie des chrétiens d’Australie après la décision de la Haute Cour de Melbourne, prise à l’unanimité, d’annuler la condamnation du Cardinal George Pell, obtenue contre lui il y a 14 mois, mois qu’il a passés dans de dures conditions en prison.
Dès le départ, il était évident que l’accusation portée contre lui par un homme était matériellement impossible : son procès était manifestement idéologique (et peut-être y avait-il d’autres raisons plus cachées). Beaucoup d’Australiens avaient prié à l’intention de cette libération, qui paraissait totalement improbable et qui revêtait une grande importance ; Dieu les a exaucés.

N’oublions pas les chrétiens qui, de par le monde, subissent des condamnations fausses à cause de leur foi, et, hélas, il y en a beaucoup. 

AJOUT :
Voici la prière du Président de la République centrafricaine Faustin Archange Touadera, le 4 avril 2020 :

« Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob,
Père très Saint, je te bénis.
Je tourne ma face vers Toi, ô Seigneur Dieu,
Toi qui m’as choisi pour présider à la destinée de la République Centrafricaine, ce beau pays.
Toi qui veilles sur l’accomplissement de tes promesses.
Toi qui gardes ton alliance et qui fait miséricorde à ceux qui t’aiment et qui observent tes commandements,
Toi qui es omniscient, omniprésent et omnipotent,
Nous sommes tous coupables Seigneur à cause de notre orgueil, de notre esprit rebelle, de notre méchanceté et des actes de violence dont nos mains sont coupables.
Nos mensonges, notre égoïsme et bien d’autres iniquités nous ont éloignés de Toi.
Alors s’est répandue sur nous, de manière soudaine et inattendue, une grande calamité, le Covid-19. Il n’en est jamais arrivé de semblable dans le monde en général et dans notre pays, en particulier.
Seigneur, à toi la justice et à nous la confusion.
J’implore ton pardon, ta miséricorde, ta bonté pour le peuple centrafricain, ton peuple, qui, comme les autres peuples du monde, traverse une période d’angoisse, de peur, de traumatisme, de drames, une période où cette grande pandémie, le Covid-19, sévit dans le monde entier.
Je t’invoque, Père formidable, fidèle et merveilleux,
Toi qui règnes en Maître absolu dans nos vies,
Je te demande, Seigneur Dieu, de pardonner nos offenses, les offenses de ce monde, avec ses ruses, ses tentations, ses contradictions et ses problèmes.
Maintenant donc, ô notre Dieu, écoute ma prière et mes supplications, pour le peuple centrafricain.
Seigneur, selon ta grande miséricorde et par pure grâce, détourne cette pandémie de notre pays ainsi que tous ses corolaires.
Etends Ta main protectrice sur les Centrafricains et Centrafricains, partout où ils se trouvent dans le monde.
Guéris le monde entier de ce fléau, selon la manière qui te convient.
Je sais que Tu le feras,
Toi qui nous as permis de mettre sur pied une nouvelle République,
Toi qui nous as permis d’amorcer le développement de notre pays,
Toi qui nous as permis de connaître le début d’une vraie paix, de retrouver une sécurité durable et d’amorcer une réconciliation sans faille.
Je sais que tu ne nous délaisseras pas.
Oui, Père, agit pour ta gloire selon ta grande miséricorde, et je sais que tu le feras.
Mon Dieu, prête l’oreille et écoute. Ouvre les yeux et regarde les ruines du monde et la détresse de ton peuple.
Fais briller ta face sur la République Centrafricaine et détruit le Covid-19 et tous les autres maux qui minent le développement de ce pays et la prospérité de ton peuple.
Car ce n’est pas à cause de notre justice que nous te présentons nos supplications, c’est à cause de ta grande compassion, à cause de ton amour gratuit, sans limite, sans condition, le pardon même par essence.
Je m’adresse aussi à Toi pour toutes ces multitudes de croyants de tous pays, de toutes nations, de toutes tribus, de toutes races, de toutes ethnies, de tout temps et de tous lieux.
Père agit et ne tarde pas, ô mon Dieu.
Daigne bénir la République Centrafricaine et son Peuple !
Par le nom puissant de notre Seigneur Jésus-Christ.
____
AMEN. »

Partager cet article

3 thoughts on “Oser demander à Dieu – Covid-19 !

  • 16 avril 2020 at 17 h 02 min
    Permalink

    communiqué de Alberto, pour la coordination du Mouvement finducovid19 :

    « Chers amis qui avez participé au mouvement international « finducovid19 », un grand merci ! Quel bel élan d’espérance et d’unité ! Pour vous remercier, voici une nouvelle vidéo qui rend inoubliable ce que nous avons vécu ensemble : https://youtu.be/Amz7p1QHTmY
    Et pour clôturer en beauté cette initiative, un portrait géant du Christ sera réalisé à partir des photos des participants, signe de notre unité en Jésus. Ce portrait sera publié le dimanche 19 avril sur le site : finducovid19.com mais aussi envoyé en action de grâce aux représentants des grandes confessions chrétiennes de par le monde.
    Enfin, pour être en communion avec nos frères et sœurs orthodoxes qui fêterons Pâques dimanche prochain 19 avril, nous vous invitons à poursuivre cette démarche de prière les 16, 17et 18 avril (1 min à 15h pour invoquer le Nom de Jésus – Sans inscription sur le site).
    Tous unis en Jésus-Christ contre cette pandémie !

    Reply
  • 19 avril 2020 at 12 h 14 min
    Permalink

    AFP 18 avril : (France) Le nombre de personnes en réanimation est aussi en recul, pour le 9e jour de suite, avec une baisse de 221 malades, à 6027.
    C’est le cas également partout en Europe. L’épidémie est en train de disparaître rapidement.
    Bien sûr, des mesures sont prises pour gonfler les chiffres car il faut bien justifier la séquestration des gens chez eux.
    Comment fait-on ?
    Principalement en refusant de faire la différence entre des décès dus au Covid-19 et les décès de personnes mortes d’autres pathologies mais qui étaient positives… à supposer qu’on les ait testées, puisqu’il suffit de poser sans aucune vérification aucune que le décès est dû au Covid-19. Par exemple, si quelqu’un est testé positif dans un EPHAD -maison de retraite, tous ceux qui y sont confinés et qui meurent devront être tenus pour morts du coronavirus.
    Mais pour l’homme de la rue privé de raison par la peur, l’argument est : « Mais il y a des gens qui meurent ». Car auparavant, personne ne mourait, bien sûr.
    Voir http://docteur.nicoledelepine.fr/il-faut-deconfiner-rapidemement-economie-et-sante-des-67-millions-de-francais-en-jeu, ou https://fr.sott.net/article/35362-8-AUTRES-expertss-interrogent-sur-la-panique-liee-au-coronavirus, et un québecquois qui fait trembler le pouvoir canadien : 900 000 vues https://www.youtube.com/watch?v=i_-6b9LNk2A – si Youtube vous demande de vous identifier (pour vous pister), cliquer sur le clic droit sur « ouvrir dans une fenêtre de navigation privée ».

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.