Canonisation de soeur Alphonsa en Inde

Dimanche 12 octobre, a été canonisée à Rome soeur Alphonsa, clarisse syromalabare béatifiée par Jean-Paul II.
En 1910, naît Anne, Annakutti, « Petite Anne », au Kérala (état du sud-ouest de l’Inde) dans une famille dont la christianisation remonte à la prédication de saint Thomas.
Comme sainte Thérèse :

1) elle a  des parents, Marie et Joseph, très pieux qui s »aiment vraiment en Dieu et qui ont une vie spirituelle familiale (avec une dévotion particulière au Sacré-Coeur) et communautaire très profondes.
2) elle perd sa mère rapidement.
3) elle a une précocité d’expérience humaine (de la souffrance notamment) et une maturité de jugement qui la poussent à transmettre la tendresse reçue aux autres et à Jésus.
4) elle impressionne par sa rare beauté, son tempérament épanoui, son gracieux sourire, ses manières affables, son grand talent littéraire.
5) elle choisit la vie religieuse à 17 ans en voulant suivre les traces de la « Petite Fleur Blanche » (dont elle a lu et relu la biographie) non au Carmel mais chez les Clarisses, ordre qu’elle juge plus pauvre. Elle prend le nom d’Alphonsa en souvenir d’Alphonse de Ligori et la ferme résolution de devenir une sainte en prenant la route du calvaire. Souffrances physiques et morales viennent à tout bout de champ de partout et de tout le monde affermir son humilité, former une parfaite obéissance, éprouver sa vertu. Elle manifeste ses plus délicates attentions aux soeurs qui la calomnient !
Entre 1936 et 1946 (à 26 et 36 ans) , elle veut aider Notre Seigneur à porter sa Croix avec peut-être moins de vigueur mais bien plus de générosité que Simon de Cyrène.  Les souffrances liées à des ulcères, hémorragies, fièvres, quintes de toux, vomissements, paludisme sont acceptées, offertes, demandées, guéries parfois (suite à une neuvaine à sainte Thérèse), portées à la place des autres. Sa prière favorite est « Unissez-moi à Vous et consumez-moi du feu de Votre Amour ».

Soeur Alphonsa vit des nuits d’agonies suivies d’un Grand Bonheur, celui de voir son Epoux prodiguer Son Plus Tendre Amour dans une chambre toute illuminée. Elle connaît toutefois des moments de doutes et d’abandons. Elle exerce une mystérieuse attraction spirituelle en attirant les âmes à Dieu. « Quelques minutes de conversation avec elle valent une retraite ». Elle a un remarquable pouvoir d’intuition spirituelle qui lui permet d’agir en prophète. » Dans Son Immense Bonté, Dieu m’a permis de conserver La Grâce Baptismale ». Elle obtient la grâce demandée de mourir en 1946 -de s’envoler sans bruit comme un petit oiseau.
Tous ont su que son pouvoir d’intercession est alors encore plus fort !
Aujourd’hui encore, très nombreux sont ceux qui viennent la prier à Bharananganam où se trouve son tombeau : indiens et étrangers de toutes castes, classes, religions (musulmans, hindous…) dont Jean-Paul II ! Les grâces obtenues sont innombrables. L’Eglise ne s’est pas trompée !  Prions-là !
Jean-Paul II , à plusieurs reprises, s’est réjoui qu’enracinée dans le sol indien et adaptée à son mode de vie, l’Eglise syromalabare vive dans la paix avec ses voisins qui appartiennent massivement à une autre religion. Il a souligné que sa liturgie syriaque orientale, riche et variée, typiquement indienne, partie de la culture locale depuis des siècles, est un excellent mode d’évangélisation.

Isabelle de Raynal

2 thoughts on “Canonisation de soeur Alphonsa en Inde

  • 3 novembre 2008 at 14 h 14 min
    Permalink

    Merci de prolonger ce site et de faire varier ses sujets! Estg-il possible d’obtenir des informations sur les difficultés que connaît l’Eglise Chaldéenne en Irak? Merci!

    Reply
  • 21 août 2009 at 13 h 22 min
    Permalink

    bonjour,
    Je désirerais mieux connaître soeur alphonsa y a t il une communauté en france qui pourrait m’aider à la mieux connaître.
    j’aime profondément l’Inde et suis catholique pratiquante pouvez vous m’orienter?
    L’inde est souvent mal comprise par mes frères et soeurs ainsi que sa richesse.
    voici mon mail : larivieredamour@gmail.com
    merci
    valérye

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *