Thomas en Chine, en 12mn30sec

Un interview de Pierre Perrier résumant la redécouverte de l’évangélisation de la Chine par St Thomas durant quatre ans (65-68), dont le témoin documentaire le plus parlant est la série des bas-reliefs de Lianyungang, gravée en l’an 69 selon les archives impériales chinoises (au plus tard début 70 de notre calendrier), et racontant cette histoire en 107 personnages et trois tableaux (à lire de droite à gauche).

Il y est question aussi des blocages survenus après les redécouvertes, sur l’injonction du Parti.

Un grand merci à Françoise Breynaert, réalisatrice !

Voir aussi www.eecho.fr/recevoir-le-montage-dias-sur-thomas-en-asie et aussi www.eecho.fr/le-premier-colloque-international-sur-lapotre-thomas.

Concernant l’Inde (d’où Thomas en allé en Chine) : www.eecho.fr/parution-thomas-en-inde-hindouisme-et-bouddhisme, et aussi www.eecho.fr/nestorius-portugais-et-eglise-de-st-thomas-en-inde.
Les deux pages consacrées par La Croix au colloque de 2012 : ici.

Partager cet article

2 thoughts on “Thomas en Chine, en 12mn30sec

  • 1 décembre 2019 at 20 h 49 min
    Permalink

    J’ai parlé de votre livre sur Thomas en Chine à mon professeur d’histoire de l’Eglise de l’Université catholique de Lille (M. Cannuyer) …. et il a vu rouge ! Soit disant que des représentations de Vierge à L’Enfant n’apparaissent avant tel siècle ?? Il est pourtant spécialiste de l’Orient ; il aurait du être ouvert mais non … ça ne passe pas ! Que faut il donc faire pour que les travaux d’EECHO passent la porte de l’Université ?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.