Retour sur la session d’été – Troussures 2009

troussureschapelle
Chapelle de Troussures

Dès sa fondation, l’association EEChO a eu pour objectif d’organiser des formations de toutes sortes afin de pouvoir diffuser le résultat de ses travaux au plus grand nombre. En été 2008, nous avons donc proposé à ceux qui le souhaitaient une session de formation de cinq jours. Cette expérience fut très enrichissante et a marqué profondément chacun des participants (voir le compte-rendu sur le site : http://www.eecho.fr///?p=41). Pour sa deuxième session, le département culturel a choisi de restreindre les thèmes abordés. Nous nous sommes donc retrouvés à Troussures, chez les Frères de Saint-Jean (près de Beauvais), du 24 au 30 juillet autour du thème « Traverser les Evangiles à pied sec ». Au travers d’une progression pédagogique sur sept jours, l’objectif était de donner des repères et des clés pour éclairer notre foi.

En revenant aux sources des traditions apostoliques et en nous laissant éclairer par l’aspect très concret des traditions orales ainsi que de la langue araméenne, chacun a pu découvrir la cohérence et la solidité des traditions telles qu’elles nous ont été transmises au travers de nos quatre évangiles.

pperrier
Pierre Perrier

Samuel Landon fit des exposés généraux pour donner un cadre aux grandes questions actuelles concernant la transmission des Evangiles et leurs interprétations. Le père Frédéric Guigain fit entrer l’assistance dans la grande cohérence des traditions orales et leur mode de fonctionnement, ainsi qu’aider les uns et les autres à goûter toute la subtilité et la richesse de l’araméen.

Père Frédéric Guigain
Père Frédéric Guigain

Pierre Perrier s’évertua à nous donner des bases solides autant scientifiques et historiques, qu’ethnologiques ; il nous fit ainsi toucher du doigt une méthode de reconstitution des faits bruts dans leur contexte sans a priori. Le P. Philippe Loiseau ouvrit notre curiosité à la richesse trop méconnue des innombrables traditions juives (Talmud), afin, là encore, de mieux comprendre la mentalité des premiers chrétiens, tous issus d’un monde culturel hébraïque. Enfin, le P. Edouard-Marie Gallez éveilla notre attention à la question des dérives majeures du christianisme dont l’une a donné naissance à l’Islam, sujet délicat qui nécessite bien des éclaircissements pour être correctement compris.

Schéma de composition orale des Evangiles
Schéma de composition orale des Evangiles

L’enthousiasme des participants à cette session de formation fut tel que le conseil d’EEChO a déjà commencé à établir le programme de ce qui pourra nous réunir l’an prochain. Le thème retenu est : « Transmettre l’Evangile à l’école des apôtres ». Le lieu : Troussures (comme cette année). La date (à noter dès à présent) : du dimanche 18 au samedi 24 juillet 2010. Nous vous en dirons plus dans un prochain bulletin.

Ils ont « traversé les Evangiles à pied sec » et témoignent :

“J’ai eu l’impression d’une forme de privilèges d’assister à des exposés d’avant garde, un peu comme, peut-être, les scientifiques impliqués il y a quelques années dans la découverte des matériaux supra-conducteurs, assistaient, fascinés, à l’exposé de ces découvertes dans un silence religieux”     –          –          –          Michel

“Ce qui m’a bouleversé fut l’unité qui a surgi de partout. Des domaines que je croyais éloignés les uns des autres s’harmonisaient, se répondaient. Le judaïsme sans ou contre Jésus, l’histoire de France et l’oralité, la formulation grecque des Evangiles expliquée ou  mieux comprise par l’araméen, le commerce et l’archéologie… le tout vu à partir du bon sens, du concret, de l’incarnation. Les problèmes théoriques étant évacués ou résolus par des réflexions persévérantes et fécondes”     –          –          –          Yvon

“Plus qu’une découverte, cette session a été pour moi une redécouverte, un retour aux sources vives de ma vie et de ma foi. J’ai une fois de plus mesuré la distance qui nous sépare encore de ces cultures que les drames du monde dans lequel nous vivons nous invitent avec tant d’insistance à rejoindre, mais aussi les espérances qui sont apparues depuis une cinquantaine d’années dans cette quête”         –          –          –          –          Alain

“Je ne sais nager que là où j’ai pied. Et pourtant, j’ai osé me risquer, en m’inscrivant à la « traversée des Evangiles à pied sec » avec EEChO ! Premier jour : j’ai réussi à garder ma tête hors de l’eau. 2e jour, début de la marée haute, suivie de la brasse coulée le 3e jour. Où avais-je mis les pieds, me disais-je ? Mais comme nous le savons tous, le Seigneur n’abandonne jamais ses enfants. Alors, Il a mis d’autres personnes sur mon chemin pour me soutenir et pour me rassurer. La traversée s’est poursuivie dans la joie et la sérénité. Le qoubala a été la cerise sur le gâteau pour clôturer notre session. Mon message à ceux qui hésitent encore à se jeter à l’eau : OSEZ cette belle expérience (à ne pas manquer) ! Ce que nous avons vécu à Troussures est une grâce. Le Seigneur nous comble de ses merveilles si nous Lui faisons confiance”    –          –          –          MC

“Cette session m’a permis de ne plus douter de la Résurrection (même si parfois des instants de silences spirituels surgissent…), à mieux comprendre la mentalité de l’époque, et à reconnaître les quatre Evangiles comme complémentaires et non plus contradictoires…”  –          –          –     Sandra

“Une confrontation extraordinaire avec l’Eglise du 1er siècle”    –          –          –       Frank

Partager cet article

3 thoughts on “Retour sur la session d’été – Troussures 2009

  • 23 novembre 2009 at 16 h 29 min
    Permalink

    Comment traverse l’évangile à pied sec? Existe -t-il une transcription de votre session ? A quel prix?
    Je ne sais comment « vous  » êtes arrivés à mp,n adresse. Je vous découvre avec intérêt. A bientôt

    Reply
  • 25 novembre 2009 at 9 h 29 min
    Permalink

    Bonjour,
    A l’heure actuelle nous possédons des enregistrements vidéo des conférences données lors de cette session. Des DVD peuvent être commandés. Il suffit de demander la liste des enregistrements disponibles à : contact@eecho.fr Je vais vous l’adresser. Bien cordialement.

    Reply
  • Pingback: Session d’été 2010 | Association EEChO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.