Quand la Parole prend corps

''Quand la parole prend corps''

Davienne Pierre et de Lalaubie Marie-Dominique, Quand la Parole prend corps – découvrir les récitatifs bibliques,  éditions de l’Atelier / Lumen Vitae, novembre 2009, 19 €.

« Jésus n’a rien écrit. Lui, la Parole faite chair, a pensé que des corps, des cœurs et des intelligences humaines pouvaient recevoir, garder et transmettre une Parole divine, une Parole éternelle ».

Ainsi s’exprime Mgr Barbarin dans la préface. Cet ouvrage est un guide formidable pour comprendre facilement ce que sont les récitatifs bibliques. « Apprendre par coeur », « découvrir la tradition orale », « à l’école des apôtres et du rabbi Yéshoua », « répéter 101 fois », « faire des gestes », « rythmo-mélodier », « méditer avec le corps et le coeur »… tous ces termes, certains les connaissent et les ont déjà expérimenté concrètement, mais pour d’autres, cela reste quelque peu obscur voire suspect.

Pierre Davienne et Marie-Dominique de Lalaubie comblent une grande lacune en nous offrant un guide parfaitement accessible pour le grand public. Accompagné d’un DVD de grande qualité, tout est là pour nous initier à la pratique du récitatif biblique : textes traduits, explications des termes difficiles, descriptions des gestes, schémas, notes de musique, commentaires et suggestions… rien ne manque pour se lancer. 35 récitatifs, tirés de l’Evangile et de l’Apocalypse mais aussi de textes-clefs de la Bible sont là pour illustrer la diversité de cette approche d’incorporation de la Parole divine, redécouverte par le jésuite Marcel Jousse au XXe siècle.

Que cela soit un premier pas pour beaucoup vers d’autres extraits de la Parole de Dieu, mémorisés selon les « colliers » oraux complets, mis au point par les Apôtres, où chaque texte est appellé une « perle ». Et puis jusqu’à la découverte de ces récitatifs en araméen même, langue du Christ, tels nos chercheurs Pierre Perrier et Frédéric Guigain.

En savoir plus.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.