Les vendredis, Paris, prière à sainte Hélène

Dans l’église St-Leu-St-Gilles, 92 rue St-Denis, l’hymne acathiste à sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin et femme à qui l’on doit la redécouverte de la sainte Croix, est chanté en présence de reliques de la Sainte à la crypte en dessous du choeur, tous les vendredis à 16h.

____Cette célébration (moitié en slavon, moitié en français) réunit orthodoxes, catholiques et protestants. La prière commune a déjà obtenu de nombreuses grâces ; que Ste Hélène intercède cette année encore pour l’unité des chrétiens, notamment concernant la date de Pâques (et aussi pour la fermeture du sex-shop situé en face de l’église). Cette célébration est très connue des agences de pèlerinage russes et ukrainiennes, et il n’est pas rare que le choeur soit renforcé par un car complet de pèlerins venus de l’Est.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.