Première pierre (Arnouville) et inauguration (Vaux-en-Velin): 1-2 décembre, avec la Communauté chaldéenne

 UNE DIASPORA CHALDEENNE EN EXPANSION ET QUI N’OUBLIE PAS SON IDENTITE

_____Les  Chaldéens (présents à Paris depuis les années 1930, et en grand nombre en France depuis les années 1970-80) seraient près de 20 000 ; ils sont originaires de l’ancienne Mésopotamie et du Kurdistan central turc. Evangélisés en premier lieu par Saint Thomas l’Apôtre, leur foyer national se trouve partagé entre l’Irak, la Turquie, la Syrie et l’Iran, zones de pressions et de brimades pour ces chrétiens qui ont émigré en masse depuis quelques décennies. Ils célèbrent l’Eucharistie dans le rite syrien oriental (ou chaldéo-nestorien) dans plusieurs églises, réparties sur le territoire français, et notamment : 

  • à la chapelle Notre-Dame de Chaldée, 13-15 rue Pajol, 75018 Paris (également siège de la Mission chaldéenne catholique en France, Vicaire patriarcal, Mgr Pierre Yousif) ;
  • à Sarcelles (Val d’Oise) notamment dans l’église latine Jean XXIII /Sainte Trinité, et à l’église chaldéenne Saint Thomas l’Apôtre depuis 2004 (seconde église construite par la communauté  ;
  • à l’église latine Saint François d’Assise (Gonesse) ;
  • à l’église latine Saint Denis (Clichy-sous-bois, Seine-Saint-Denis) :
  • à l’église Saint Joseph /Saint Ephrem des Chaldéens à Vaulx-en-Velin (Rhône) qui accueille plus de 250 familles assyro-chaldéennes venues d’Irak après 1990 (première guerre du Golfe) et après 2003, suite à l’invasion américaine et à la vague de persécution qui s’est abattue contre cette communauté) ;
  • à l’église  Notre-Dame de Chaldée de Marseille (Bouches-du-Rhône).

_____Avec la croissance naturelle de la communauté et l’arrivée de nouvelles familles (due à la situation instable des pays du Proche et Moyen-Orient), les besoins se sont multipliés. En effet,  plus de 500 familles chaldéennes vivent aujourd’hui dans le secteur d’Arnouville, de Villiers-le-Bel, de Gonesse (Val d’Oise). Malgré le bon accueil et la mise à disposition des édifices et locaux des paroisses latines locales, avoir un lieu de culte et de rassemblement adapté à la liturgie chaldéenne (très proche de la liturgie judéo-chrétienne des origines) est jugée indispensable. La paroisse latine qui accueille actuellement est jugée trop petite pour recevoir tous les fidèles ; plus de 400 enfants suivent le catéchisme dans des locaux inadaptés et trop exigus !

_____nouvelle-eglise-300x137Aussi le clergé chaldéen local a décidé la construction d’une nouvelle église à Arnouville (Val d’Oise). Le samedi 1er décembre à 15h00, la première pierre de l’église chaldéenne saint Jean l’Apôtre a été posée, en présence du cardinal André Vingt-trois, Ordinaire des catholiques orientaux en France, et de personnalités religieuses et civiles.

  Dans le Rhône, à Vaulx-en-Velin, le dimanche 2 décembre à 10h00 du matin, a été inaugurée par le cardinal Barbarin (archevêque de Lyon) une nouvelle église latine dédiée à Saint Thomas l’Apôtre, qui sera partagée avec les Chaldéens (les jours de fête principalement) et des Indiens tamouls.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *