Premier cours d’araméen

Le Notre Père en araméen, par le père Frédéric Guigain, lors d’une session d’été d’EEChO.

Vidéo à voir ici

Support du cours : Notre Père

Ou en format imprimé : notrepere_syriaque

Tableau d’alphabet syriaque à imprimer : Alphabet syriaque

ATTENTION (voir commentaires) : le site www.soureth.com est piraté-hacké !
Voici comment il devrait se présenter :

Partager cet article

25 thoughts on “Premier cours d’araméen

  • Pingback: Association EEChO » Blog Archive » Cours d’araméen sur le Notre Père

  • Pingback: Association EEChO » Blog Archive » Cours d’araméen sur le Notre Père

  • 15 avril 2010 at 11 h 01 min
    Permalink

    ATTENTION : le site soureth.com a été piraté et n’a toujours pas été réparé

    Reply
  • 8 juin 2013 at 15 h 32 min
    Permalink

    Merci aux rédacteurs de ces sites sur les langues bibliques tel l’araméen

    Reply
  • 29 septembre 2013 at 21 h 57 min
    Permalink

    je voudrai inscrire sur une de mes sculptures des phrases en texte Araméen associés à Jesus.
    pouvez vous m’aider.
    Sadoune Hacene

    Reply
  • 18 octobre 2013 at 17 h 00 min
    Permalink

    bonjour, j’aimerais apprendre l’araméen, je sais que c’est très difficile pouvez vous me renseigner, j’habite à l’ile de la Réunion
    merci

    Reply
    • 20 octobre 2013 at 19 h 34 min
      Permalink

      Nous transmettons votre demande. À ma connaissance, sur le web, il n’y a actuellement que le site peshitta.org qui permet d’apprendre à partir du texte du Nouveau Testament, mais c’est très laborieux : c’est un outil d’étude, pas un manuel.

      Reply
    • 11 août 2016 at 22 h 04 min
      Permalink

      Bonjour
      As tu trouvé des cours d’araméen?
      Cordialement.

      Reply
  • 3 mars 2016 at 6 h 53 min
    Permalink

    J’ai traduis le mot Dieu de Araméen et j’ai eu les frissons quand j’ai découvert que Dieu en Araméen se prononcé « Allaha ».. Waouh ca ressemble beaucoup a « Allah ».. Que dois je conclure??
    Un Dieu une religion.. L’islam est une religion de paix,elle met en valeur Jésus et Marie..Un chapitre entier leur est consacrée dans le Coran..Jésus dis que pour savoir si un esprit vien bien de Dieu,celui ci attestera que Jesus est bien le Messie de Dieu..Qui d’autre apart Mahomet reconnait Jesus comme Messie? Personne apart les musulmans..
    Quand j’y pense au plus profond de moi meme,je me dis que il y a beaucoup de similitudes entre Jésus et les musulmans,Jesus etait circoncis et les musulmans aussi..Jesus priait en s’inclinant face contre sol (ecrit dans la bible) tout comme les musulmans..Jesus ne mange pas de porc encore une fois tout comme les musulmans..Quand il disait « Dieu » il disait « Allaha »..Que dire de plus??
    L’islam est la seule vrai religion..Jésus dit que quand le consolateur viendra,(l’esprit de vérité) il vous guidera dans toute la vérité..Il parle de Mahomet,je ne veux offenser personne en disant ca..il le decrit tellement bien qu’il est evident pour une personne qui connait (réelement) la biographie du prophete Mahomet de le reconnaitre.
    Dieu est Amour mes freres et soeurs..Dieu vous bénissent a tous.. ♡(RENSEIGNER VOUS SUR L’ISLAM,COMME ON DIT CA NE MANGE PAS DE PAIN)

    Reply
    • 3 mars 2016 at 8 h 30 min
      Permalink

      Ce gentil commentaire d’un propagandiste musulman reprend les clichés classiques du discours islamique le plus basique. Il « ne mange pas de pain », comme écrit Macfly, pseudo pas écossais pour un sou.
      « Allah » est la façon d’appeler « Dieu » avant l’Islam. Les Arabes chrétiens ont toujours prié Allah, nom que les musulmans ont repris (comme beaucoup d’autres choses), au point, en Malaisie, de vouloir le confisquer et l’interdire aux chrétiens ! Difficile d’avoir une attitude plus sectaire, là !
      L’ignorance, les contre-vérités défendues avec schizophrénie et la prétention à être au dessus des autres conduisent hélas à la haine, au meurtre et aux génocides. L’histoire islamique de Mahomet en témoigne, et elle est encore plus significative comme légende mise au point peu à peu par les Califes de Damas. Je vous invite à lire les articles de christianophobie.fr.

      Reply
    • 17 juillet 2016 at 18 h 47 min
      Permalink

      L’islam est la seule vraie religion dites -vous, pas sûr !! Alloho Ahmor signifie que dieu veille sur toi en araméen, la langue de Jésus, en parlant de DIEU si on s’adresse à lui dans le sens « père » ça se traduit abba, si on parle de DIEU en le désignant « le père » ça se traduit abbu ou avun, rien à voir avec la langue arabe, je suis chrétien messianique ( ichthys ) tout comme les premiers chrétiens qui partaient la langue de ( Yeshua) Jésus, l’araméen. Paix à tous

      Reply
    • 29 janvier 2017 at 16 h 56 min
      Permalink

      Réponse à macfly
      Jésus n’a jamais parlé de Mohamed..
      Mohamed n’est pas l’esprit saint ni l’esprit de vérité… lisez bien la bible.
      Arrêtez de faire de la propagande.

      Reply
  • 28 juin 2016 at 16 h 34 min
    Permalink

    Bonjour, je suis une Araméenne quelque commentaire plus haut j’ai constate que qu’une personne a dit : Que Dieu se prononcer Allaha , alors que pas du tout il se prononce Aloho !

    Reply
    • 22 janvier 2020 at 19 h 09 min
      Permalink

      Allaha et Aloho c’est très différent. Je pense que très loin dans le temps quelque soit la religion et surtout dans les pays chauds , il était dangereux de manger du porc vecteur de maladies et transférant les agents pathogènes d’une personne à une autre, tous comme les pucerons, le moustique tigre etc. Le porc avait un manque d’hygiène et pouvait donner des ascaris, des amibes, des kystes d’amibes, le ténia ( le verre solitaire démange de l’intérieur et fait souffrir) et surement d’autres maladies. La religion a préféré l’interdire on ne savait pas soigner. Le mouton en cas d’ épidémie, donne des tremblements et le veau la vache folle, les oiseaux aussi sont porteurs de maladies, poules, canards
      De nos jours dans les pays et grandes villes il y a une très grande hygiène.
      Des vétérinaires régulièrement vérifient les animaux a qui ont leur donne des antibiotiques. Le porc n’est plus vecteur de maladie et n’est absolument pas dangereux. Par contre une de mes relations a perdu la vie il y a 1 an et demie il avait attrapé la vache folle et c’était un cas isolé (peut être lors d’un voyage).

      Reply
  • 21 janvier 2017 at 1 h 28 min
    Permalink

    Bonjour je suis aussi araméenne, il y a beaucoup de derivé de la langue araméenne littéraire dont le soureth ou la langue des syriaque (suryoyo).
    Les suryoyo disent aloho puis les chaldeens allaha pour dire Dieu. Les deux sont corrects et signifient Dieu.
    Merci seigneur.

    Reply
  • 17 décembre 2017 at 17 h 42 min
    Permalink

    Bonjour;
    Savez-vous ou je peux me procurer le texte de la messe de 62 en aramen avec la pronociation phonétique ?
    Merci de votre réponse

    Reply
  • 11 juillet 2020 at 18 h 29 min
    Permalink

    L’Islam n’a jamais dit qu’il était une nouvelle religion, il dit au contraire qu’il est le dernier rappel (dernier message) de la religion des anciens, dont Abraham fait partie, et donc Allaha n’est pas nouveau, Mohamed est juste le dernier rappel à revenir à Dieu l’unique Allaha, Elohim, YaH, Elah, selon la langue, avant que vienne le moment que l’islam nomme le jour de la rétribution et le retour du Meshya (Messie)/Jesus/Yeoshoua.

    La personne qui rappelait la liaison entre Jesus et l’Islam faisait peut-être un classique maintes fois répété, mais cela n’empêche pas qu’il a raison, et si ce genre de commentaire est répété c’est parce que tous ceux qui croient en Jésus au lieu de croire directement en Elohim (chrétiens et Israelites Nazaréens) n’admettent pas cette vérité, d’ailleurs on constate qu’ils se nomment « Israelites » pour se démarquer des juifs, car les vrais juifs (la religion) n’acceptent pas que Jesus soit considéré comme le fils de Dieu, cela se comprend, puisque si Jesus est le fils de Dieu, alors pourquoi sur la croix Jesus dit-il « Mon Dieu, Mon Dieu, Pourquoi m’as-tu abandonné ? »… ?
    C’est à dire : « Eli, Eli, Lama Sabakthani ? ».

    Je rappelle à ceux qui disent être des Araméens, que cette langue, comme l’Arabe et l’Hébreux, s’écrivait seulement en consonnes, et que EL pouvait aussi bien se prononcer AL.

    Quelque soient les efforts de ceux qui veulent cacher la vérité, et ainsi tromper les autres, ce qui est écrit se passera et ces efforts négatifs ne serviront à rien, Dieu/Elohim/Allaha décide, quelque soit la volonté et les efforts des déviateurs.

    Reply
    • 12 juillet 2020 at 12 h 26 min
      Permalink

      Cela se comprend-t-il qu’une partie des Juifs n’aient pas suivi les apôtres ?
      Non, cela ne se comprend pas, car ils avaient tous les éléments pour comprendre et adhérer au Christ Jésus, et il n’y avait pas seulement l’Ancien-Testament, mais les commentaires. Voir à ce sujet
      De l’harmonie de l’Eglise et de la Synagogue
      du Rabbin Drach, ou cette remarque de Mme Genot-Bismuth : « Après la Résurrection, les Pharisiens pouvaient adhérer à la foi en Jésus, tellement il réalisait les prophéties ; mais il y avait la question de l’Esprit Saint. Ils ne pouvaient pas l’accepter ».
      Il ne faut pas chercher des « excuses » à ceux qui refusent le Christ, on n’est pas là pour les juger. Le fait est que la majorité des Juifs a suivi les Apôtres, spécialement ceux de la diaspora (qui étaient déjà majoritaires).

      Reply
  • 11 juillet 2020 at 19 h 25 min
    Permalink

    Citation du site : http://fr.danielpipes.org/2717/allah-est-il-dieu

    Analyse linguistique. De même que God et Gott sont les mots anglais et allemand, respectivement, désignant Dieu, le mot Allah est leur équivalent en arabe. Cette identité de sens peut être confirmée en partie par des termes apparentés: en hébreu, le mot Dieu est Élohim, apparenté à Allah. En Araméen, le langage que parlait Jésus, Dieu est Allaha. Dans la langue maltaise, unique car basée sur l’arabe mais parlée par une population en majorité catholique, Dieu est Alla.

    En outre, la plupart des Juifs et des Chrétiens qui parlent l’arabe utilisent habituellement le mot Allah pour parler de Dieu (à l’exception des Coptes, les Chrétiens d’Égypte). L’Ancien et le Nouveau Testament en arabe utilisent également ce terme. Dans la Bible en arabe, par exemple, Jésus est appelé le fils d’Allah. Même les traductions diffusées par les missionnaires chrétiens, telles que la fameuse version publiée en 1865 par Cornelius Van Dyke, fait mention d’Allah, tout comme les débats missionnaires.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.