Parution : Les Actes des apôtres – P. Fr. Guigain

Vient de paraître (éditions Cariscript, février 2019) :
Frédéric Guigain, La récitation orale des Actes des Apôtres.

Présentation :
__ « Les Actes des Apôtres rassemblent les récits de la fondation de la communauté chrétienne naissante. Leur matériau remonte à la tradition orale de la toute première génération apostolique jusqu’aux témoins oculaires directs des événements. Ils présentent le développement fulgurant de l’Église, notamment, à travers trois parcours apostoliques, qui se succèdent dans la narration : la communauté de Jérusalem, l’activité évangélisatrice de saint Pierre et la mission de saint Paul.

__ Le dessein général de l’ouvrage est de décrire les circonstances déterminantes de l’expansion de la Bonne Nouvelle au monde entier et, plus précisément, du passage de l’univers juif à celui des païens, en vertu du caractère universel de la promesse du salut en Jésus, le Messie advenu dans l’Histoire.

__ Saint Luc, qui se présente comme l’éditeur, a puisé à diverses sources pour sa composition et même a contribué à la rédaction de la dernière partie en son propre nom, à titre de compagnon de saint Paul. Malgré l’aspect apparemment disparate du récit, l’œuvre répond néanmoins à un ordonnancement rigoureux, qui correspond aux méthodes orales et à la mentalité commune de son temps. Il avait à sa disposition de nombreuses chaînes récitatives, dont il n’était pas l’auteur et qui lui avaient été transmises par des traditionnaires attitrés, et qu’il est aisé de retrouver sous sa plume du fait de leur forme rythmique caractéristique. Il participait aussi à la spiritualité générale de l’âge apostolique, qui ne dissociait jamais l’annonce de la Bonne Nouvelle de la liturgie synagogale, en sorte d’organiser la mémoire et l’intelligence de la Parole. »

[Nous donnerons de plus amples indications dans un prochain article]

One thought on “Parution : Les Actes des apôtres – P. Fr. Guigain

  • 2 mars 2019 at 12 h 12 min
    Permalink

    Quelle belle nouvelle ! Il était important d’établir l’origine orale des Actes et d’écrire un tome spécifique sur ce sujet car si pour les Evangiles , cela comme à être admis, pour le second tome de saint Luc, c’est plus délicat. Les Actes méritent une forme d’exégèse d’oralité comme chacun des colliers évangéliques. Il y a une telle richesse théologique dans les Actes et ce livre va aider à mieux la faire percevoir au public !

    Peut-être que des pistes exégétiques pourront mieux faire comprendre la fin de Juda en concordance avec les Évangiles, le sort d’Ananias et Saphira qui parfois semble mal compris, à cause sans doute de mauvaises traductions et d’autres questions fondamentales des débuts de l’Église. Il serait notamment intéressant de comprendre pourquoi les morts de Pierre et Paul ne sont pas narrées.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *