Nigéria : des centaines de chrétiens assassinés

(source de la carte : La Croix)

____Selon les autorités du centre du Nigéria (Etat du plateau), plus d’une centaine de chrétiens ont été massacrés dimanche 7 mars au sud de la ville de Jos, ce qui s’ajoute aux 300 tués à la fin janvier dans la ville de Jos et autour, et c’était la troisième fois depuis 2001 que de telles tueries avaient lieu depuis 2001. Mais le bilan réel est cinq fois plus lourd, les autorités, trop souvent liées aux intérêts saoudiens, minimisant systématiquement les faits quand il s’agit de chrétiens et que la police est impliquée (au moins par sa passivité). Après coup, plus de quatre-vingt musulmans ont été arrêtés…

« Il y a eu une attaque à Dogo Nahawa (…) les gens ont été tués par dizaines, la plupart sont des femmes et des enfants, dont certains ont moins d’un an. De nombreuses maisons ont été brûlées, c’est maintenant un village fantôme », a indiqué à l’Agence France Presse une source du gouvernement de l’État du Plateau, qui a demandé l’anonymat. Mais cela ne concerne pas qu’un seul village.

____Selon un Père blanc congolais établi au Nigeria, joint par La Croix, ce sont 500 chrétiens qui ont été massacrés dimanche 7 mars dans la région. « Les musulmans du nord, explique-t-il, exercent cette pression meurtrière pour parvenir à leurs fins, c’est-à-dire prendre le pouvoir. On a même vu des soldats en uniforme parmi les assaillants. Le gouvernement nigérian laisse faire. Or, ici, tout le monde sait qui a commis les crimes du week-end dernier. » De nombreuses femmes et enfants ont été tués à la machette ou brûlés. Les attaques, qui ont duré près de trois heures sans que les forces militaires ne s’interposent

____Certains intellectuels bien pensants, y compris à Rome, ont dit qu’il ne s’agissait pas de problèmes « religieux » mais autres : politique, économique, social, ou ethnique (au choix). C’est faire semblant d’ignorer que l’Islam est autant un système de domination socio-politique que ce qu’on appelle ici une « religion » (selon un concept lui-même très discutable). Fondamentalement, l’Islam est un projet de domination sacralisé, et il justifie par là même tous les moyens destinés à y parvenir. Telle est la nature même du Jihâd. Ce ne sont pas les chrétiens qui vont massacrer des musulmans chez eux.

____Le Nigéria n’est pas la Somalie, et des lois existent pour mette les tueurs et les terroristes hors d’état de nuire. Mais un musulman peut-il condamner un autre musulman quand la victime n’est pas musulmane ? Il risque gros. Cette situation prévaut également dans les autres pays musulmans, comme l’actualité le montre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.