Paris, 02/02 : Mère Agnès-Mariam de la Croix + 06/02 veillée de prière pour la Syrie

 Agnes-Marie1-300x155Religieuse palestinienne, refondatrice du Couvent Saint Jacques Intercis dans la région de Homs en Syrie, Mère Agnès-Marie de la Croix tient un discours clair sur la situation des chrétiens en Syrie, malgré les menaces dont elle est l’objet. Comme chrétienne et témoin du Christ, elle porte un poignant témoignage de vérité.[EEChO en a rendu compte déjà en avril 2012, ainsi qu’en septembre 2011 à l’occasion du passage du Patriarche des Maronites Mgr Bechara al-Raï, et en août 2011].

« A l’heure où l’on nous  répète sur tous les tons les vertus du dialogue des monothéismes, voici un champ ouvert par l’actualité… Un champ sanglant pour le peuple syrien. » (communiqué du Centre St Paul)

14 H 20 : Introduction : La Syrie, un théâtre pour la guerre des monothéismes?,
————par l’Abbé G. de Tanoüarn
14 H 30 : Simples regards sur la crise en Syrie,
————par John Laughland (géopoliticien) et Henri Malfillatre (journaliste à Monde et Vie)
15 H 15 : Mon témoignage face à la barbarie qui vient, par Mère Agnès-Mariam de la Croix,
———–
                                     16 H 15 : Pause – buvette
17 H : Conditions pour un vrai dialogue des monothéismes :Père Edouard-Marie Gallez, Le malentendu islamo-chrétien et ses causes.
Jean-Marie Elie Setbon, Le judaïsme dans l’histoire et la Providence de Dieu.
Abbé G. de Tanoüarn, Comment être universels, c’est-à-dire catholiques.
18 H 30 : Conclusion : La vocation de l’homme en Jésus-Christ, par Mère Agnès-Mariam
 
Lieu: Forum de Grenelle, 5 rue de la Croix-Nivert, 75015 Paris,
métro Cambronne, bus 80 et 49                                                        Entrée : 10 €, tarif réduit : 5 €

+       Paris, mercredi 6 février, église St Louis d’Antin de 20h à 22h

VEILLEE de prière pour les CHRETIENS DE SYRIE

avec les témoignages de:
  • Père Ziad Hilal sj, curé de Saint-Sauveur à Homs en Syrie
  • Marc Fromager, directeur de l’Aide à l’Eglise en Détresse (France),
  • Mgr Georges Assadourian, de la Cathédrale Ste Croix des Arméniens catholiques (Paris)
  • et du P. Elie Wardé, de la Paroisse Syriaque St Ephrem (Paris)
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.