Les coptes en France

Les coptes en France, par Sobhy Gress (Visages et Culture des Coptes) :

La minorité copte, chrétiens d’Egypte, ethnie descendante directe des anciens égyptiens, qui a survécu depuis le premier siècle de notre ère, jusqu’à nos jours, rencontre depuis les années 1972 des exactions exacerbées et des discriminations latentes et sournoises dans sa vie quotidienne.

La chariàa (jurisprudence islamique), instaurée à la demande du président défunt Sadate en 1971 (puis modifiée en 1980), est en vigueur aujourd’hui. Selon son article 2, « l’Islam est la religion de l’Etat, dont la langue officielle est l’arabe ; les principes de la chariàa constituent la source principale de législation ».

Or, 15% d’égyptiens sont chrétiens soit 12 millions de la population globale (81 millions d’habitants).

Le pouvoir actuel du président Moubarak, qui règne en Egypte depuis 1981, non seulement n’a rien modifié de cette législation insensée, mais de plus il a permis que la situation générale au niveau social et économique devienne invivable pour la majorité des citoyens coptes, en particulier, les jeunes.

La domination, en pratique, des islamistes intégristes sur la société égyptienne dans les principaux secteurs et spécialement dans l’administration et le service de sécurité de l’Etat rend la vie de travail et la vie tout court pour les jeunes Coptes insupportable ; discriminations, ségrégations, attaques et agressions physiques et morales quotidiennement.

C’est pour ces raisons que cette jeunesse diplômée et douée dans divers métiers et disciplines quitte l’Egypte et se dirige vers l’occident en général et vers la France, en particulier.

Les Coptes comptent beaucoup sur la France, en raison des liens historiques que le lie à l’Egypte depuis les accords de Capitulations de 1535 signés entre le roi François Premier et le sultan turc Soliman Le Magnifique selon lesquelles « la France se porte protectrice des chrétiens d’orient » de plus de l’attrait de deux peuples pour la civilisation pharaonique copte et française mutuellement.

Les Coptes, qui résistent depuis quatorze siècles de domination arabo-musulmane, pour conserver leur culture et leur foi chrétienne, espèrent et croient toujours dans l’aide et la protection de la France, pays des droits de l’homme, d’asile et d’accueil.

Les Coptes sont naturellement pacifiques, travailleurs et capables de s’adapter à la culture occidentale, fondamentalement proche de la leur et sont prêts à se prendre en main dans la vie économique car ils sont entreprenants et entrepreneurs. Responsables et compétents s’ils ont les moyens pour réaliser leurs projets.

Une grande majorité des Coptes qui ont immigré légalement aux USA, CANADA, AUSTRALIE et en EUROPE, même dans les pays du GOLFE occupent des postes de responsabilité dans des secteurs clé de l’économie de ces pays. On trouve des médecins, des avocats, des chercheurs, des scientifiques, des professeurs et des responsables de diverses facultés, des écrivains et des intellectuels ainsi que des hommes d’affaires, mais aussi des diplômâtes dans des organisations internationales.

Parmi les coptes, qui se trouvent légalement ou sans autorisation de travail, en France depuis les années 2000, il existe une majorité de ces personnes qui sont diplômées de diverses disciplines à savoir ; pharmacie, médecine, vétérinaire, droit, commerce, ingénierie, technique supérieure, agriculture, hôtellerie, tourisme, lettres, langues, sociologie et bac professionnel.

Ces personnes travaillent essentiellement dans la restauration et dans le bâtiment, faute de permis de travail et de séjour ainsi que de méconnaissance de la langue française, quel gâchis !!!

Notre association, face à ce drame, se fixe comme objectif principal, d’aider ces Coptes d’apprendre la langue française et c’est malgré les difficultés rencontrées dans ce domaine, afin qu’ils puissent s’intégrer dans la société française au niveau social, culturel et économique.

Nous pensons que par l’apprentissage de la langue française, que les diplômés coptes pourront suivre des études en France et obtenir des équivalences de leurs diplômes et par conséquent ils pourront rendre service à la France en travaillant dans les spécialités dont le pays a besoin.

Par ailleurs, beaucoup d’enfants sont nées du mariage entre Coptes et/ou des mariages mixtes, ce qui contribue au repeuplement de la France. La famille Copte a en moyenne entre 3 et 4 enfants, cette nouvelle génération née en France est très bien intégrée dans la société française et arrivent à suivre des études supérieures et spécialisées. On en trouve, des Normaliens, des ingénieurs et des techniciens supérieurs, des informaticiens, des bac + 5 en droit, en économie, en médecine, en lettres et beaucoup des BTS divers disciplines.

En général, les Coptes ne veulent pas être à la charge de la société française, cet élément est essentiel dans leur esprit dès la naissance car, ils connaissent la marginalisation et la discrimination dans leur pays d’origine, l’Egypte, c’est pourquoi ils réalisent que seul le travail peut les aider à vivre une vie d’hommes dignes. Ils sont capables à s’adapter à tous métiers même s’ils ne correspondent pas à leurs études.

Au nom des droits de l’homme nous soutenons cette population copte parce qu’elle a subi beaucoup de persécution et de discrimination à cause de l’appartenance à une autre croyance que l’islam. Croire librement, c’est un droit universel reconnu et admis par les Nations Unies mais, malheureusement, n’est pas respecté, en pratique, par la majorité des pays arabo-musulmans, en particulier, en Egypte.

La condamnation de celle-ci, par des organisations de droit de l’homme, et spécialement par le parlement européen en avril 2008, montre que la liberté religieuse et le respect des droits civils, politiques et économiques ne sont pas respectés en Egypte.

Message rédigé par Association «  Visages et Cultures des Coptes » VCC

N° d’enregistrement Initial W 931001217 – N° de transfert du siège : 00183367 P

sobhygress@yahoo.fr et visagesculturescoptes@orange.fr Portable : 06 31 29 47 79

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.