Parution: Le suaire de Jésus le Nazaréen

Frale Barbara, La sindone di Gesù Nazareno (Le Suaire de Jésus le Nazaréen), edizioni del Mulino, Bologna, 2010.
Chercheuse dans les archives vaticanes et auteur de plusieurs livres résultant de ses découvertes, Barabara Frale livre ici au public le fruit d’une compilation de divers chercheurs à propos de marques chimiques laissées sur le Linceul de Turin, sans doute par l’encre du papyrus qui avait dû être posé dessus (et qui était destiné à aider à identifier le corps un an plus tard) :

« Dans la 16e année du règne de Tibère (soit en l’an 30), Jésus de Nazareth, mort à la neuvième heure, après avoir été condamné à mort par un tribunal romain et après avoir été reconnu coupable par les autorités juives, a été enterré avec l’obligation de rendre son corps à sa famille après une année. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *