Erdogan contre l’Arménie – l’appel des Arméniens

L’Azerbaïdjan verrait bientôt ses réserves de pétrole épuisées, et le dictateur Erdogan chercherait, étant stoppé en Syrie, en Libye et dans l’est de la Méditerranée, une nouvelle expansion « néo-ottomane » tandis que s’effondre l’économie turque : telles seraient les raisons de la relance de la guerre du Haut-Karabakh (Arménie) par l’Azerbaïdjan, indubitablement poussé et encadré par les Turcs. Ici comme ailleurs, la guerre de la désinformation ne manquera pas de se développer (elle est organisée parfois par des société privées, comme on l’a vu en rapport avec la Syrie).

En union avec les Communautés arméniennes, nous ne pouvons jamais oublier le génocide de 1915 et ses suites, et nous relayons volontiers l’appel des chefs religieux arméniens de France, que voici :

DECLARATION COMMUNE ET APPEL AU PEUPLE

Nous, chefs religieux de la communauté arménienne de France, qui représentons des centaines de milliers de citoyens français, nous nous sommes réunis dans la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Paris le jeudi 1er octobre 2020 pour prier Dieu pour la paix en Artsakh (Nagorno-Karabakh) et en Arménie. Suite à notre prière commune, nous évoqué la situation aux frontières de l’Arménie et de l’Artsakh. Sur cette base, nous déclarons ce qui suit:

1. Le peuple d’Artsakh qui vit sur ses terres ancestrales depuis des siècles, avant même que la Turquie et l’Azerbaïdjan n’existent, a le droit inaliénable de continuer à vivre librement sur la même terre que leurs ancêtres, en paix avec leurs voisins.

2. Comme nous l’enseigne la Sainte Bible, nous appelons toutes les parties impliquées dans le conflit à retourner à la table des négociations pour la paix dans la région et à suspendre toutes les activités militaires qui ne servent que à tuer et nuire aux vies innocentes des deux côtés et ne causer que la destruction et la mort.

3. Nous condamnons les atrocités de tout pays contre ses voisins en général, et aujourd’hui nous condamnons spécifiquement les agressions militaires de l’Azerbaïdjan et de la Turquie contre l’Artsakh et l’Arménie.

4. Nous demandons à la communauté internationale et spécialement à notre gouvernement de condamner vigoureusement cette agression, d’exprimer son soutien à la paix, d’intervenir et de mettre fin â cette violation préméditée des droits de l’homme et des traités internationaux.

5. Nous prions Dieu de sauver la vie innocente des personnes victimes du conflit et de ramener la paix entre ces pays voisins. Nous invitons nos fidèles et tous les citoyens épris de paix à se joindre à nous pour une prière commune du soir, demain, vendredi le 2 octobre 2020 à 19h30 dans l’Église apostolique arménienne Sainte-Marie-Mère-de-Dieu à d’Issy-les-Moulineaux.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.