Agenda juillet-septembre 2020

 

Nous suivre sur :
EEChO sur Youtube _ Sur Facebook _ Sur Twitterl-evangile-du-dimanche-a-reciter

3 juillet /dimanche 5 juillet (Sarcelles)

Fête de l’Apôtre Saint Thomas,

évangélisateur de l’Asie, mort martyr en 72 à Chennai (anciennement Milipore, côte est de l’Inde).

Très mal connu en Occident, il a apporté « la voie » du salut en Notre-Seigneur, principalement en Mésopotamie, en Inde, et en Chine entre l’an 64 et 68.

Le découvrir ici : eecho.fr/?s=Thomas%2BChine.

SESSION d’ÉTÉ : du dim. 23 au merc. 26 août

Sauver la terre et l’homme :
le chemin de la Création vers le Père

L’homme est-il le sommet de la création ? Est-ce que la foi chrétienne, qui donne un vrai sens religieux, ne garantit pas le respect de la terre, que l’homme doit aménager au service de la vie humaine et de sa destinée ?

Que révèle le film patronné par Michael Moore : Planet of the Humans (de Jeff Gibbs – sous-titres français) – qui mérite d’être regardé avant la session ? Que montre-t-il des liens entre l’écologisme et les entreprises financières qui détruisent et polluent ? Les idées malthusiennes (= il y a trop de monde sur terre) – défendues par Moore-Gibbs à la fin – ont-elles un sens, ou le film met-il en lumière les conséquences du rejet de Dieu dans la vie humaine, et en particulier économique ? Que disent Laudato Si et le Pacte éducatif mondial ? Les moyens de préserver la terre ne sont-ils pas déjà connus, en particulier en agriculture ?

D’innombrables questions se posent tandis que les plus fortunés de ce monde rêvent de « reset », un terme qui a été employé très officiellement sur le web du Forum de Davos lui-même (le 3 juin) : après le confinement, on veut redémarrer l’économie sous des contraintes supposées « écologiques ». Mais qui peut reformater (« reset ») l’humanité, sinon Dieu ? Peut-on sauver la terre sans sauver l’homme d’abord ?

Avec notamment
Pierre Perrier (vidéoconférence) : « le monde physique, fait pour permettre l’intervention de Dieu ? » ;
Jean-François Froger, philosophe, mathématicien, bibliste ;
♦ Françoise Breynaert, théologienne et ingénieure agronome ;
♦ Isabelle de Raynal, ens. sciences de la vie ;
♦ P. Emmanuel Wilhelm, fondateur des Journées paysannes ;
♦ P. Frédéric Guigain pour la (re)découverte de l’oralité, en des passages très actuels de l’Apocalypse ;
♦ Bernard Scherrer (L’évangile au coeur) ; ♦ les nouvelles parutions, etc.

Pré-inscription : communication@eecho.fr
Lieu : Troussures, près de Beauvais

* Au cours de la session, nous prierons aussi pour les responsables de la situation présente, selon Mt 5,44 : « Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent »
———————————————–

Écoles d’oralité et autres formations
  • Votre agenda : Assemblée Générale annuelle d’EEChO le sam. 7 novembre après-midi à Paris
  • Versailles, ENSEIGNEMENTS de Pierre PERRIER : reprise en octobre
    .
  • Propositions (oralité) de L’Evangile au Coeur : voir sur levangileaucoeur.fr.
    Et aussi celles de l’Institut de Mimopédagogie, à l’école de Marcel Jousse
Voyages-pèlerinages-coopération
  • Avec Marie-Gabrielle Leblanc (01 48 07 05 84 de 10h30 à 23 h):

    CONFIRMÉ :  Pouilles à nouveau (San Giovanni Rotondo, Bari, …), du 18 au 25 septembre 2020 (1380 €) S’inscrire sur www.ictusvoyages.com, chapitre des pèlerinages.
    _
    – Roumanie : du 23 septembre au 2 octobre sur www.ictusvoyages.com (dans le chapitre Pèlerinage).

 

Partager cet article

One thought on “Agenda juillet-septembre 2020

  • 12 juillet 2020 at 20 h 35 min
    Permalink

    Merci à EEChO pour cet agenda publié chaque mois et aussi pour l’organisation de tous ces événements.
    Il avait été annoncé une mise à jour du Grand Secret de l’Islam, on l’attend avec impatience.
    Et Pierre Perrier a par ailleurs évoqué un grand colloque avec je crois des cardinaux et des grands savants pour octobre (dans une émission radiophonique avec Paul Deheuvels diffusée en juin) ; tenez-nous au courant pour l’agenda d’octobre, cela semble être un très grand événement et nous espérons qu’il pourra avoir lieu. Le sujet de l’oralité doit être pris au sérieux au plus haut niveau de l’Église en lien avec les grands chercheurs, universitaires et érudits de notre temps.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.