27-30 juin : semaine liturgique à Saint-Serge

_____L’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge de Paris vous convie à sa 58e Semaine d’études liturgiques, du lundi 27 au jeudi 30 juin à l’Institut, sur le thème : Jeûne et pratiques de repentance : dimensions communautaires et liturgiques.
_____Des intervenants spécialistes examineront divers aspects du sujet : pratiques anciennes et traditions locales en christianisme, enracinement biblique, dimension hygiénique et médicale, rôle du jeûne dans les traditions judaïques et musulmanes, approches pastorales et œcuméniques. Programme complet à consulter ici.

Début des travaux à 9h30 le matin, à 14h l'après-midi ; matines à 8h et vêpres à 18h, déjeuner au réfectoire. Le premier jour (lundi) : accueil à 9h30, début à 11h.

Institut Saint-Serge, 93 rue de Crimée, 75019 PARIS, métro Laumière, Tél. 33(0)1 42 01 96 10.

Frais de participation : 15 € pour une journée, 50 € pour toute la session (réduction pour étudiants). Inscription préalable souhaitée, écrire à l’adresse ito@saint-serge.net ou télécharger le bulletin d’inscription.

Citons notamment les interventions suivantes :
– Père Yves-Marie BLANCHARD, « Pourquoi tes disciples ne jeûnent-ils pas ? » (Mc 2 18) : le paradoxe du jeûne chrétien selon le Nouveau Testament (lundi après-midi) ;
– Pablo ARGARATE, Pratiques de jeûne et de repentance à Jérusalem selon l’Itinerarium Egeriae (mardi après-midi) ;
– Frère ISAIA, Dimension pénitentielle de la préparation au baptême dans l’Église ancienne (IIe-IVe s.) (mardi après-midi) ;
– Sophie LOSSKY, Usages actuels, liturgiques et pratiques, dans le Carême byzantin (mardi après-midi) ;
– Youhanna Nessim YOUSSEF, La Bible et le Carême dans l’Église copte (mercredi matin) ;
– Habtemichael KIDANE, Fasting in the Ethio-Eritrean Orthodox Tewahedo Church (mercredi après-midi) ;
– Père Manlio SODI, Ieiunium et paenitentia dans les missels romains des conciles de Trente et de Vatican II (jeudi matin) ;
– Georges FILIAS, Le jeûne eucharistique : premiers siècles et pastorale actuelle dans l’Église orthodoxe grecque (jeudi matin).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *