15 août 2015: les cloches sonneront pour les chrétiens d’Orient

Ascension13Nous reproduisons ci-après l’appel de Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne Lescar et Oléron, faisant suite à celui de Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulonfaire sonner les cloches des églises le 15 août prochain à midi pour les chrétiens d’Orient.
En outre, les fidèles sont invités à se réunir à midi ou à l’issue des messes célébrées ce jour-là, sur le parvis des églises pour exprimer leur soutien fraternel aux chrétiens d’Orient et pour prier pour eux.
D’autres Evêchés se joignent peu à peu à cet appel, dont l’annonce a été relayée par la Conférence des Evêques de France.
Il a d’autant plus de sens que, au lieu de combattre les terroristes islamistes, la Turquie, soutenue par l’Otan, vient d’envahir de manière directe le nord de la Syrie et y mène sa guerre contre les Kurdes. Déjà il est vrai, elle n’avait pas cessé d’être impliquée dans ces groupes islamistes – la famille même d’Erdogan y joue un rôle. Tout ceci ne va pas dans le sens de la paix, et les pays occidentaux (et leurs médias) portent une lourde responsabilité.
Extraits du communiqué :

« L’abandon des chrétiens d’Orient par les pays occidentaux en général, et la France en particulier malgré ses engagements historiques. En Irak, les réfugiés bénéficient sans doute de l’aide humanitaire, mais voient s’amenuiser leurs chances de retourner dans leurs maisons dont ils ont été violemment expulsés par l’État Islamique, il y a un an. Découragés, beaucoup n’aspirent qu’à fuir sous des cieux plus cléments, espérant un avenir meilleur pour leurs enfants. Non seulement les visas sont accordés au compte-gouttes, j’en suis le témoin impuissant dans mon diocèse où nous aidons la communauté chaldéenne à accueillir les réfugiés, mais aucune décision politique d’envergure ne semble à l’ordre du jour, de telle sorte qu’ils se sentent abandonnés.
En Syrie, les chrétiens sont en proie aux pires violences et vivent quotidiennement dans la terreur. Nos interventions de ces dernières années, au nom d’intérêts mercantiles et géopolitiques à la solde des États-Unis qui continuent d’imposer au monde leur vision libérale-libertaire et de défendre leur volonté de Toute-Puissance, ont largement contribué à ce chaos. Pendant ce temps, l’État Islamique poursuit sa progression, trouve partout des complicités, renforce l’islamisation et porte sur notre sol ses actions terroristes. Les minorités chrétiennes en Orient passeront-elles par pertes et profits, au nom de stratégies occidentales illisibles et attentistes ? D’ailleurs, quel intérêt leur sort pourrait-il susciter chez nos concitoyens, alors que s’instaure en France une laïcité de plus en plus cynique et sans Dieu qui imprègne, à grand renfort de campagnes médiatiques, toutes les strates de notre société, faisant ainsi le lit du fondamentalisme musulman ? […]
Je relaierai dans mon diocèse la proposition faite par Mgr Dominique Rey, le 15 août, de faire sonner les cloches et de se rassembler devant les églises pour alerter l’opinion publique en faveur des chrétiens d’Orient. »

Source : Site du Diocèse (23 juillet)

One thought on “15 août 2015: les cloches sonneront pour les chrétiens d’Orient

  • 5 août 2015 at 18 h 11 min
    Permalink

    4 autres évêques ont déjà relayé l’initiative à ce jour. Qui sait, d’ici au 15 août, nous en verrons encore plus !
    Le cardinal Vingt-Trois avait fait sonner pour Charlie Hebdo, il le fera peut-être pour les chrétiens d’Orient ?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *